Victorieux du GET Vosges (87-75), Denain part en reconquête !

Publié le

Jernej Mihalic 01

 

Et voici le traditionnel article de lendemain de rencontre. L'occassion, comme d'habitude, de revivre les péripéties du dernier match de notre équipe. Hier, à la salle Jean Degros, nos Denaisiens se sont imposés face à GET Vosges, l'occasion notamment de revoir une légende du basket nordiste en la personne de Danny Strong.

Au classement, Denain-Voltaire compte toujours 4 points de retard sur Bordeaux, qui est peut-être à une semaine du titre de NM1. Sans conteste, Bordeaux mérite sa première place, les coéquipiers de Ford ont dominé hier Souffel de la tête et des épaules : victoire sans appel, 72 à 42. Encore une fois, on peut le dire : la 2e place des partenaires de Mihalic (photo VDN) au général est, en soi, une belle performance ! Dommage que cette saison, il y ait une équipe du calibre des JSA Bordeaux...

Rendez-vous maintenant vendredi prochain pour un (très) périlleux déplacement face aux Verts de Saint-Etienne (défait hier à Angers), et ce avant le choc du vendredi 15 avril et un certain... Bordeaux/Denain. Deux déplacement coup sur coup donc, mais nul doute que la bande à Marc Silvert saura sortir les tripes pour tenter de prendre trois, voire quatre points sur ces deux journées.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Sérieux, déterminé, Denain s'impose face à Get Vosges : 87-75

Au terme d'un match assez sérieux, Denain a renoué avec la victoire, poussant un peu plus son hôte (invité, ndlr...) vers la sortie.

En ce 1er avril, face à Get Vosges, Denain n'avait pas le droit au « poisson d'avril » mais l'obligation de vaincre afin de faire le plein de confiance pour la suite. Il adoptait d'entrée de jeu une défense individuelle stricte dans sa moitié de terrain, mais cela ne semblait pas contrarier les visiteurs pour l'instant : 7-9 (5e). Minet et ses équipiers cherchaient les solutions pour imposer leur basket, mais la défense vosgienne tenait bon et se faisait respecter dans sa peinture : 13-14 (7e). L'entrée de Belkessa était alors bénéfique et Voltaire faisait un mini-break par un 10-0 encourageant à cheval sur les deux premières périodes : 23-14 (11e). Un peu sonné Get Vosges se reprenait et contestait de nouveau la supériorité locale dans une rencontre qui se rééquilibrait : 27-22 (14e), 32-27 (17e). Les lancers francs étaient déjà importants mais Gacko en vendangeait sur 3 sur 4, heureusement Belkessa et Lalugba les faisaient oublier : 41-34 (19e), 44-36 (20e).

Au repos si Denain était un peu à la traîne du côté de l'efficacité avec 47 % contre 53 %, il dominait largement le rebond : 20 prises (Brocheray 7) contre 9.

À la reprise, les Vosgiens continuaient à y croire mais certains signes montraient qu'ils étaient au bord de la rupture : 50-39 (24e).

Denain appuyait là où cela faisait mal, mettait encore plus d'intensité défensive, limitait l'accès à son cercle et se montrait plus réaliste devant. Petit à petit l'écart se creusait et la victoire se dessinait : 62- 49 (28e), 70-56 (30e).

Marc Silvert avait demandé à ses hommes de jouer 40 minutes en pleine concentration mais son message n'était pas totalement reçu cinq sur cinq, la bande à Minet ayant quelques errements. Score final : 87-75.

R P. (CLP)

DENAIN - GET VOSGES : 87-75 (21-14, 23-22, 26-20, 17-19)

Arbitres : MM Kérisit et Loison.

- DENAIN : 33 paniers (dont 7/20 à 3 pts) sur 68 tirs 14/18 LF 32 rebonds 15 balles perdues 15 passes décisives 15 fautes. Minet : 14, Brocheray : 10, Mihalic : 7, Sauret : 4, Belkessa : 16, Gacko : 14, Lalugba : 12, Quincy-Jones : 7, Bruyère : 3.

- GET VOSGES : 29 paniers (dont 8/17 à 3 pts) sur 60 tirs 9/13 LF 25 rebonds 18 balles perdues 20 passes décisives ; 20 fautes. Wade : 6, Housiaux : 2, Lema : 11, Strong : 17, Nelaton : 4, Sani : 16, Galette : 5, Gourde : 14.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du samedi 2 avril 2011.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article