Denain - Quimper : l'article du mardi...

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

Denain-Voltaire-13.png

 

Voici (enfin !) la mise à jour du blog de notre équipe. Je m'excuse pour ce retard, il faut dire que cette fin d'année est remplie d'inattendus et je ne suis pas connecté tous les jours...

Avec deux jours de retard (malgré ce post daté tout de même de ce mardi...), voici l'article un peu "douteux" paru dans la presse locale. Mais il a le mérite d'exister, le voici donc...

Prochain grand rendez-vous pour notre équipe de Denain-Voltaire : c'est ce samedi 17 décembre, les hommes de Marc Silvert se déplaçant chez la lanterne rouge, Vichy, pour une rencontre ô combien importante... elle aussi !!!

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Deux points précieux face à Quimper, mais Denain est toujours relégable

Victoire ô combien importante pour Denain face à Quimper, même si elle a eu du mal à se dessiner. Elle ne permet pas de souffler, car Voltaire est encore sur le second strapontin pour la N1.

> Rébellion en bas.- Cette victoire était d'autant plus importante que plusieurs clubs de bas de tableau ont également gagné : Lille à Antibes (71-85), Le Portel face à Vichy (81-75) et surtout Rouen qui est allé vaincre Bordeaux sur son parquet (70-71).

> Feuille de route.- Il y a quelques semaines, Marc Silvert avait été catégorique : « Il nous faut quatre victoires sur les sept derniers matchs de l'année. » Après les défaites face à Boulazac, Bourg-en-Bresse et Châlons, son groupe vient donc d'engranger la première victoire de cette ambition. Et pour tenir le rythme imposé, il faut aux Denaisiens trois succès face à Vichy en déplacement et Lille et Antibes à la maison afin de passer des fêtes plus sereines.

> Long fleuve pas tranquille.- Contre Quimper, tout ne fut pas rose. « Nous avons mené toute la partie, mais nous avons mal géré la dernière minute. Quimper est une équipe qui brouille beaucoup les cartes, tous les matchs contre elle c'est 60, 70 pts et peu arrivent à leur mettre 80 pts. On avait la place d'en mettre davantage, mais nous avons beaucoup bradé dans des situations de surnombre. Dans le premier quart temps, on pouvait en mettre dix de plus. » Il aurait fallu que tous les joueurs se mettent au diapason de trois joueurs : Rossiter (16 rebonds). « Il a fait un gros match au rebond, mais on ne lui a peut-être pas donné assez le ballon » Rohnert, seul joueur à marquer à 3 pts avec un 4/4 dans le dernier quart et James, qui a été « énorme. Il la voulait cette victoire. Si tous les gars sont animés du même refus de ne pas perdre comme lui c'est clair que l'on va y arriver. »

> Collimateur.- Depuis trois matches (3 d'éval et 12 points cumulés), Lamine Kanté n'y est plus. « Il nous devait une revanche mais il ne l'a pas fait. Il faut que tout le monde soit irréprochable dans l'attitude et ce n'est pas encore le cas. J'ai besoin de ces joueurs majeurs. pour les trois prochains matchs. Ce soir, on ne compte que sur cinq, six joueurs ce n'est pas suffisant. C'est la raison pour laquelle il pourrait y avoir aussi quelques aménagements dans l'équipe. »

R. P. (CLP)

Commenter cet article