Vivement la mini-trêve hivernale...

Publié le

Morand-04


Samedi dernier, notre équipe a été défaite sur le parquet d'Épinal, 83 à 70. Surtout, la fatigue commence à se faire sentir dans les rangs denaisiens. Certes il reste encore un match important pour les partenaires d'Eddy Morand (photo VDN) à domicile contre Saint-Chamond, mais la mini-trêve hivernale ne devrait pas faire de mal à l'équipe. Rendez-vous samedi à 20 heures à la salle Jean Degros pour un ultime effort pour cette année 2009, et une dernière performances avant de fêter la nouvelle année et les nouveaux succès...
> Ci-dessous, le dernier article paru dans la presse locale.



Les Denaisiens marquent le pas et laissent des plumes sur le terrain
Pourtant bien favori à dans les Vosges, Denain n'a pas su contourner l'obstacle (83-70) et voit revenir quelques clients aux dents longues dans son sillage.

Menés d'un bout à l'autre de la partie, les Denaisiens sont passés à travers, lors de leur déplacement à Épinal. Certes, Antoine Belkessa était de nouveau forfait. « Après seulement cinq secondes de jeu, Nils (Gouacide) a eu un doigt dans l'oeil et j'ai dû m'en priver quelques minutes, lui qui à l'accoutumée fait de bons débuts de rencontre. Puis plus loin, Manu (Hinfray) se fait une entorse de la cheville », raconte Marc Silvert. Mais tout cela n'explique pas tout. « Nous sommes mal rentrés dans le match, face à une formation qui avait le couteau sous la gorge et notamment Strickland (14 points) qui nous a fait son meilleur match de la saison paraît-il. » Avec ces avatars, Denain était court dans ses rotations, d'autant que deux joueurs sont restés sur un zéro pointé : Corréa et plus étrangement Jason Bach (0/5 à 3 points). « Nous sommes revenus à une dizaine de points mais sans plus. Maintenant, nous allons nous pencher toute la semaine sur Saint-Chamond pour rebondir tout de suite, une formation capable de tout », indique le coach denaisien.

> Le point sur la 15e journée.- Denain n'est pas le seul à s'être cassé les dents ce week-end, puisque Le Puy a connu également (89-79) les affres de la défaite à Reims qui revient en boulet de canon (Bestron 25 points, 7 rebonds, 28 d'évaluation) avec un match en moins. Challans devient co-leader après son succès contre Angers-Saint-Léonard (101-79), grâce à un excellent Benjamin Boutry (21 points, 6 rebonds) et une évaluation collective impressionnante (125 !). Angers BC, malgré sa nette défaite (52-75) à domicile face à Chalons (qui après Challans s'est payé un autre ténor) et Saint-Quentin, qui est revenu de Liévin (73-80) avec une victoire précieuse, malgré Adell (24 pts, 4 rebonds, 26 d'évaluation), restent des clients sérieux pour le podium. À noter, Denek a gagné à Saint-Etienne en n'utilisant que six joueurs, quatre jouant l'intégralité de la rencontre (dont Blair, 31 points). Dans le bas de tableau, la situation n'évolue guère.
R. P. (CLP)

GET VOSGES - DENAIN PH : 83-70 (24-12, 21-17, 20-19, 18-22).

Classement (15 matches) : 1. Le Puy 26 points, 2. Challans 26 pts 3. Denain 25 pts 4. Reims 24 pts (14 m) 5. Saint-Quentin 23 pts (14 m), 6. Angers BC 23 pts (14 m) 7. Chalons 23 pts 8. Blois 22 pts (14 m) 9. Boulogne 22 pts, 10. Denek 22 pts 11. Liévin 21 pts (14 m), 12. Saint-Chamond 21 pts (14 m) 13. Get Vosges 21 pts 14. Angers-Saint-Léonard 20 pts, 15. Cognac 20 pts 16. Saint-Etienne 19 pts (13 m) 17. Centre Fédéral 17 pts 18. Longwy 15 pts (13 m).

- Prochain match : Denain - Saint-Chamond, samedi à 20 h.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du mardi 15 décembre 2009.

Commenter cet article