Bilan 6e journée Pro B : Boulazac et Limoges en tête, Denain s'accroche, Vichy décroche...

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

16

 

Malgré une bonne entame de match face à Aix-Maurienne, notre équipe n'est donc pas revenue dans le Nord avec les deux points de la victoire. Dommage. Place maintenant à Boulazac à la maison, un match difficile mais pas insurmontable !

En attendant, voici la revue de presse de ce jour avec, dans l'ordre, l'article de la VDS et surtout celui de Catch & Shoot : un bref résumé des 9 rencontres de la 9e journée de Pro B.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain craque en fin de match

Les deux formations restaient sur une victoire à l'extérieur pour aborder cette 8e journée sans trop de pression. Mais si Marc Silvert espérait faire un coup en Savoie, les montagnards ne lui ont pas procuré ce plaisir.

Certes, l'entame se révélait très équilibrée. De part et d'autre, on s'organisait intelligemment sans précipitation, mais avec le rythme et l'adresse en périphérie. Le jeu était limpide et les arbitres guère mis à contribution avec une seule faute à l'actif de Rohnert. Kante et Minet d'une part, Brown et Tucker de l'autre, pouvaient jouer les snipers de service (20-21, 9e). On se rendait tout simplement la monnaie de la pièce avec des statistiques élevées (65 et 67 % de réussite).

Mais dans la continuité, cela devenait un peu plus compliqué avec les premiers ratés des Nordistes et un combat sous le cercle devenu un peu plus solide.

Aix-Maurienne en tirait le bénéfice (41-32, 17e). La constance des locaux s'avérait payante et Denain accusait le coup. Comme face à Chalons, les Savoyards se trouvaient comme larrons en foire et engrangeaient pour l'hiver sur un tapis confortable (+17).

Mais le troisième quart-temps s'avérait toujours aussi problématique pour la bande à Michon : 3 points en 5 minutes par Ekanga à se mettre sous la dent quand Denain se goinfrait par ses intérieurs (56-48). Le dérapage des Savoyards se prolongeait (64-61, 29e). Denain s'était refait la cerise, mais sans recoller complètement les morceaux avant d'aborder l'ultime période.

Mais subitement les deux formations étaient à l'arrêt jusqu'à ce que Bambale Osby donne la pleine mesure de son talent. Il faisait le ménage, concrétisait ses pénétrations et réussissait même ses lancers francs. Il s'avérait l'homme de la situation pour donner l'oxygène au bon moment (82-64, 35e). Les Nordistes restaient cloués au pilori par la joyeuse bande à Michon en pleine euphorie dans les cinq dernières minutes.

Michel Foubert

> Source : VDS (photo : ASCDVPH).

 

Pro B J8 : tous les résultats

Samedi :

Bourg-en-Bresse - Lille : 85 - 72
En réalisant un match sérieux, Bourg-en-Bresse bat Lille sur le score de 85-72 et occupe ce soir la 8e place de Pro B. Angelo Tsagarakis s'est illustré avec 23 points dont 6/6 aux lancers, 4 passes et 5 fautes provoquées, tandis qu'Ousmane Barro a frisé le double-double avec 19 points, 9 rebonds et 22 d'évaluation. Côté lillois, c'est Curtis Marshall qui réalise la meilleure performance avec 27 points à 6/10 à 3 points et 10 fautes provoquées. Lille est 16e.

Boulogne-sur-Mer - Nantes : 89 - 81
Dans un match très serré où l'omniprésent Dave Fergeson (19 points, 6 rebonds, 7 passes décisives, 29 d'évaluation) aura tout tenté, en vain, Boulogne-sur-mer s'impose face à Nantes, avant dernier de Pro B ce soir. L'aggressivité offensive de Chris McCray (29 points à 18/18 aux lancers, 12 fautes provoquées) et le double-double de James Mathis (14 points, 11 rebonds) placent l'équipe de Boulogne-sur-mer à la 5e place du classement. Le SOMB se rachète ainsi de sa défaite de la semaine passée face au Portel.

Boulazac - Fos-sur-Mer : 83 - 81
Nouvelle victoire de Boulazac, non sans mal, face à Fos-sur-mer. Darryl Monroe (23 points à 11/14 à 2 points, 10 rebonds, 34 d'évaluation) mène son équipe à la victoire et à la 1ère place de Pro B, alors que les 30 points, 8 fautes provoquées de Sherman Gay n'empêchent pas Fos-sur-mer de rater le podium de peu. A noter le déchet à 3 points des deux équipes qui terminent avec un petit 8 sur 31 cumulé.

Quimper - Vichy : 63 - 55
Vichy commence bien, mais Vichy perd. Encore... Bonne dernière du classement avec une seule victoire au compteur, la JAV s'incline à Quimper en se faisant dominer au rebond (45 pour Quimper contre 25 seulement pour Vichy) et à l'évaluation collective (76 contre 47). Du côté de l'UJAP, Andrew Lovedale s'est montré très à son avantage avec un double-double (20 points, 12 rebonds) tandis que Pele Paelay s'est rendu très présent avec 15 points, 8 rebonds, 5 passes décisives et 4 fautes provoquées. A noter qu'aucun joueur de Vichy n'arrive réellement à tirer son épingle du jeu pendant cette partie, si ce n'est peut-être Alex Franklin et ses 14 points.

Vendredi :

Antibes - Le Portel : 83 - 76
Belle victoire d'Antibes qui s'est dessinée au retour des vestiaires. En effet, Le Portel conclut le premier acte en tête sur le score de 43 à 40, notamment grâce à Ronnie Taylor (11 points, 9 passes décisives) et Moustapha N'Diaye (14 points, 9 rebonds). Ensuite, Antibes durcit son jeu et remporte brillament ce match sous l'impulsion d'un très bon Benjamin Monclar (25 points - record en carrière - à 9/15, 4 rebonds, 3 pds et 2 TO pour 26 d'éval en 25 minutes) et d'un Jeff Allen omniprésent ce soir (18 points à 8/9, 14 rebonds, 3 pds, 5 steals et 5 TO pour 32 d'éval en 25 minutes). Malgré les 7 points d'écart, Le Portel est à 55 d'évaluation... soit la moitié de l'équipe de Julien Espinosa.

Bordeaux - Saint Vallier : 93 - 81
Après un premier quart-temps disputé (21-21), Bordeaux prend le match à son compte et inflige un sévère 28-11 à Saint-Vallier qui se retrouve mené 49-32 à la mi-temps. Ensuite, Boris Diaw (14 points - 6/11 dont 2/2 à 3pts, 6 rebonds et 5 pds pour 20 d'éval en 27 minutes), Gauthier Darrigand (18 points à 6/9 et 5 pds pour 20 d'éval en 30') et leurs coéquipiers gèrent la seconde partie du match et s'imposent 93-81. A noter un bon collectif du côté de Bordeaux, qui a enfin réalisé un match offensif (27 passes décisives, 37 rebonds contre 25 pour Saint-Vallier), et n'a pas succombé à celui qui est le favori pour le titre de MVP français de la saison : David Denave (32 d'évaluation encore ce soir grâce à ses 27 points - 10/18, 7 rebonds, 5 pds, 3 steals, 2 TO et 6 fps. en 36').

Châlons-Reims - Limoges : 73 - 85
Débuts ratés pour Bernard King en Pro B. L'ancien All Star de Pro A, qui n'avait que quatre entraînements dans les pattes, a cumulé 6 points (2/7), 4 pds et 4 fautes (5 d'éval) en 23 minutes. Si le CSP a fait l'écart dans le second quart-temps (11-27), le duel s'est déroulé au poste 4 entre le combattif Chris Daniels (26 points à 10/15, 15 rebonds, 4 steals et 6 fps pour 36 d'éval en 36') et le talentueux Landon Milbourne (31 points à 9/17 - 4/4 à 3pts, 5 rebonds, 6 fps, 3 steals et 3 TO pour 25 d'éval en 37'). Raphaël Desroses (15 points, 17 d'évaluation) et Chris Massie, auteur d'un double-double (14 points, 11 rebonds), ont donc eu raison de Kevin Corre (12 points, 6 rebonds) et consorts.

Aix-Maurienne - Denain : 96 - 75
Dans un match en dents de scie, Aix-Maurienne s'est imposée face à Denain sur le score fleuve de 96 à 75, bien représentatif de l'aspect offensif de cette partie. En effet, le match s'est terminé avec 89 tirs tentés par les locaux contre 76 pour les visiteurs. Du côté des marqueurs, Bambale Osby s'est mis en avant avec 20 points à 9/12, 9 rebonds, 3 pds et 6 fps. pour 29 d'éval en 29 minutes, pour Aix-Maurienne, alors que du côté de Denain, c'est Lamine Kante qui termine meilleur marqueur de son équipe avec 21 points. Dar Tucker a lui aussi été bon pour les Savoyards (17 points à 7/12, 3 rebonds, 5 pds et 7 fps. pour 15 d'éval en 23').

Evreux - Rouen : 90 - 83
Quatrième victoire pour Evreux dans le derby normand. Grâce à un match sérieux (50% à 2 et 3 points, 33 rebonds contre 24 pour Rouen et 102 d'évaluation collective), les coéquipiers d'Austen Rowland (22 points à 7/10, 7 rebonds et 5 pds pour 31 d'éval en 37') et Jeremiah Wood (17 points à 8/10, 14 rebonds, 4 pds et 5 fps pour 31 d'éval en 33') se hissent provisoirement à la cinquième place de Pro B. A noter, du côté de Rouen, le double-double de l'ancien Roannais Alex Dunn qui termine le match à 15 points (à 6/10) et 10 rebonds (20 d'éval) en 25', et la bonne prestation du meneur lituanien Klemensas Patiejunas (17 points à 5/8 et 6 pds en 27'). Rouen a confirmé son triste statut de plus mauvaise défense de Pro B.

> Source : Catch & Shoot.

Commenter cet article