Zoom sur la 7ème journée de N1M : Angers BC 49 seule équipe invaincue

Publié le


Un peu laborieusement suite à des problèmes de connexion, ci-joint donc une nouvelle revue de presse avec, tout d'abord, un zoom sur la 7ème journée de championnat de Nationale 1 (Antoine Belkessa dans le Topstats de la FFBB pour la 2ème fois consécutive avec ses 26 points marqués) ; puis un nouvel article paru dans notre presse locale. Notre équipe poursuit sa route en N1M et conserve ainsi la tête du championnat... si l'on oublie le match l'équipe d'Angers BC 49, toujours invaincue pour le moment mais avec un match de retard. Un autre défi attend les partenaires d'Antoine Belkessa : Saint-Quentin, vendredi dans l'Aisne, qui compte comme notre équipe une seule défaite à son compteur. Un match attendu, qui promet le spectacle, et où de nombreux supporters denaisiens sont attendus pour amener notre équipe vers une nouvelle victoire !!!
A suivre, les résultats de nos jeunes ce week-end, qui viendront dans la soirée. Désolé pour le retard...


Angers toujours invaincu
Angers BC est la dernière équipe invaincue cette saison. Ce week-end, les Angevins ont battu Reims (79-63) tandis que leur voisin vendéen, Challans a enregistré sa première défaite face au Puy (67-86).

Denek Bat Urcuit 95 - 64 Angers EOSL
Pour son deuxième succès de la sasion, Denek n’a pas fait dans la demi-mesure en infligeant une très lourde défaite à Angers EOSL (+31, 95-64). Une nouvelle fois, le technicien bayonnais, Chris Singleton a pu s’appuyer son l’efficacité offensive de Larry Blair (24 points, 7 rebonds, 5 passes et 6 interceptions). Côté angevin, seuls Thomas Rtahieuville et Tommy Swanson ont surnagé en inscrivant respectivement 16 et 14 points.

St Étienne 70 - 81 Liévin
Avec un Sanjay Adell monstrueux, Liévin a obtenu un précieux succès sur le parquet stéphanois. L’ailier américain a tout simplement été intraitable (31 points) et avec l’aide de Vincent Lehut (21 points) a permis à Liévin d’empocher une troisième victoire et ainsi remonter à la 8e place. Côté stéphanois, Raphaël Wilson a terminé meilleur marqueur de son équipe avec 17 unités.

Angers BC 79 - 63 Reims
En infligeant un terrible 13 à 5 à Reims au retour des vestiaires, Angers a fait un break décisif dans une rencontre jusque là très équilibrée. Une fois devant, Olivier Sulpice (14 points et 6 rebonds) and Co ont assuré et ainsi remporté leur sixième victoire en autant de match. A Reims, on notera le joli double-double de Julien Bestron (18 points et 11 rebonds).

Chalons en Champagne 84 - 65 Cognac
L’ancien espoir de la JDA Dijon, Olivier Kolb n’a pas perdu son temps samedi soir. En 20 minutes passées sur le parquet, l’intérieur de Chalons a marqué 22 points (9 sur 10 aux tirs) et a capté 3 rebonds et ainsi participé activement à la victoire de son équipe malgré un Daniel Aultman omniprésent (17 points, 6 rebonds et 4 interceptions) dans la raquette de Cognac.

Get Vosges 66 - 59 Boulogne
Vendredi soir, Get Vosges s’est bien rattrapé. Battus la semaine dernière par le Centre Fédéral, Christophe Cologer (17 points et 12 rebonds) et ses partenaires ont cette fois-ci montré un tout autre visage face à Boulogne. Dans leur salle, les hommes d’Olivier Hirsch ont bien géré malgré un très bon mais un peu esseulé Danijel Zoric (17 points et 7 rebonds).

Denain 107 - 68 Longwy Rehon
Le carton de la soirée est à mettre au titre de Denain qui a atomisé Longwy 107 à 68. Dans un match à sens unique, les Nordistes ont fait parler la poudre grâce notamment à une belle adresse à trois-points (12 sur 22) à l’image d’un duo Belkessa-Minet bien inspiré dans ce domaine (10 sur 12). Côté Longwy, Evan Pellerin a bien tenté de limiter la casse en inscrivant 25 points, mais ses efforts sont restés sans effet.

Challans 67 - 86 Le Puy
On savait que Le Puy pouvait se montrer redoutable, mais sa victoire sur le parquet de Challans (alors invaincu) a prouvé qu’il faudrait désormais compter avec les hommes de Sénégal. Dans un match bien maitrisé, où seuls Fabien Herard (23 points, 6 rebonds et 5 interceptions) et Mathieu Boutry (17 points, 4 rebonds et 5 interceptions) ont été en mesure de tirer leur épingle du jeu côté vendéen, les visiteurs ont pu s’appuyer sur Travarus Bennet pour faire la différence (23 points dont 5 sur 6 à trois-points, 4 rebonds et 3 interceptions).

Blois 90 - 87 St Quentin
Dans un match porté sur l’attaque, Blois a mené les débats pendant la quasi-totalité de la rencontre. Mathieu Tensorer (20 points et 7 rebonds) et ses partenaires se sont fait une petite frayeur en fin de match en voyant revenir Saint Quentin bien emmené par Moustafa Diallo (23 points et 4 rebonds). Les locaux ont tenu bon et ont ainsi empoché leur quatrième victoire de la saison.

St Chamond 71 - 63 Centre Fédéral
Après une première mi-temps catastrophique, les joueurs du Centre Fédéral ont réussi à revenir dans le match grâce notamment à un très bon Livio Jean-Charles (14 points et 12 rebonds dont 6 offensifs) mais en face le massif Olivier Vives a fait le métier (18 points et 8 rebonds) et permis à Saint Chamond de s’imposer.

Résultats de la 7e journée
Denek Bat Urcuit 95 - 64
Angers EOSL
St Étienne 70 - 81 Liévin
Angers BC 79 - 63 Reims
Chalons en Champagne 84 - 65 Cognac
Get Vosges 66 - 59 Boulogne
Denain 107 - 68 Longwy Rehon
Challans 67 - 86 Le Puy
Blois 90 - 87 St Quentin
St Chamond 71 - 63 Centre Fédéral

w Source : FFBB.

Denain a vite trouvé la solution
Face à Longwy, Denain a continué son parcours enrichissant et fructueux sans inquiétude majeure.

Après un bon départ des visiteurs (0-5, 2e), Denain se mit sur les bons rails par des tirs longue distance de Minet et Belkessa (8-5, 3e ). La situation vite retournée en leur faveur, les équipiers de Manu Hinfray confirmèrent de belle manière. Belkessa ne cessa de planter au-delà des 6,25 m. Le leader s'envola déjà (33-23, 10e).

Les Longoviciens ne répliquèrent que par intermittence (41-31, 14e) et leurs affaires prirent des allures de calvaire ponctué par un 15-0 retentissant (56-31, 18e). Au repos, Voltaire avait déjà sa sixième victoire en poche (61-36). On ne voyait pas comment Longwy pourrait renverser la vapeur. D'autant qu'appuyant sans cesse sur le champignon (c'est de saison), les hommes de Marc Silvert se produisirent en leaders, tout en respectant leurs hôtes du soir.

La punition était dure à avaler pour les hommes de Navier. Il y avait belle lurette que le coach denaisien faisait tourner son banc en donnant notamment du temps de jeu à Dussart (17'34'').

Et dans le dernier quart-temps, le public assista à un chassé-croisé et de belles actions de part et d'autre, terminées comme à l'entraînement. Le jeune Hasdenteufel eut également sa part de jeu (2'30) qu'il savoura comme une bonne part de gâteau... Score final : 107-68.

Robert Place
w Article et photo parus dans La Voix des Sports du lundi 19 octobre 2009.

Commenter cet article