Les équipes de Pro B passées au crible : aujourd'hui, Boulogne-sur-Mer, Bourg-en-Bresse, Châlons-Reims, Evreux et Fos-sur-Mer

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

Le Sport Magazine

 

Après avoir présenté notre équipe de Denain-Voltaire, puis celles d'Aix-Maurienne, Antibes, Bordeaux et Boulazac, voici aujourd'hui une rapide présentation de cinq autres formations inscrites cette saison en Pro B (source : Le Sport).

Nous ne vous proposons ici que l'introduction et la rubrique "les plus - les moins". Si vous souhaitez en savoir plus sur les équipes, nous vous conseillons de vous procuter le magazine...

Aujourd'hui : Boulogne-sur-Mer, Bourg-en-Bresse, Châlons-Reims, Evreux et Fos-sur-Mer.

 

Revue de presse

 

Boulogne-sur-Mer BOULOGNE-SUR-MER : Ne pas faire un somme

Etonnant sixième de la dernière saison pour sa première saison à ce niveau, le Stade Olympique Maritime Boulonnais s'attaque à un second exercice difficile, puisqu'il faudra confirmer.

Les plus

- La saison 2010-2011 peut servir de tremplin.

- Mathis et McGray devraient apporter beaucoup à l'équipe.

- Jonathan Rousselle, prêté par Gravelines, arrive avec beaucoup d'ambitions.

Les moins

- Les leaders statistiques de la saison passée sont partis.

- La confirmation est souvent difficile.

- La deuxième année d'un promu au sein d'un championnat est parfois plus compliquée.

 

Bourg-en-Bresse BOURG-EN-BRESSE : Le coup de bourre

Incapable d'accrocher les play-offs en 2010-2011, la JL Bourg-en-Bresse se doit de retrouver la seconde phase à l'issue de la saison régulière 2011-2012. Le recrutement a été fait dans cette optique, avec la Pro A comme Graal à moyen terme.

Les plus

- Un recrutement intéressant et bien pensé.

- Ferchaud et Tsagarakis ont la confiance du staff, idéal pour bien s'exprimer.

- Le club s'est restructuré de façon encore plus professionnelle à l'intersaison.

Les moins

- Les meilleurs aux statistiques de la saison passée sont partis.

- Il faudra digérer la décevante onzième place de 2010-2011.

- 5e budget et 5e massa salariale de Pro B, Bourg-en-Bresse sera attendu.

 

Châlons-Reims CHÂLONS-REIMS : Champagne ?

Châlons-Reims s'est donné les moyens de faire mieux que lors de la première année d'existence du club.

Les plus

- Bryan Mullins, 5e au classement des passes décisives et des interceptions, est toujours là.

- Un effectif qui va permettre à l'équipe de jouer très vite, ce qui pourrait faire la différence.

- Nate Carter qui sera sans aucun doute l'une des attractions de l'équipe.

Les moins

- La fracture du poignet de Kolb qui va contraindre Antic à prendre un pigiste pour le début de la saison.

- L'équipe a fière allure. Mais il faudra voir sur le terrain. Attention à un optimisme qui pourrait s'avérer contre-productif.

- Avec le 2e budget de Pro B, l'équipe sera attendue au tournant.

       

Evreux EVREUX : Aveu de puissance

C'est avec un effectif qui a connu de très nombreux changements qu'Evreux espère jouer les premiers rôles.

Les plus

- Le shooteur Green Popovich, auteur de 44 points lors d'un match du championnat suisse en novembre dernier avec un 8/9 à 3 points.

- L'arrivée de l'athlétique Wood, 3e meilleur marqueur du championnat finlandais (20,6 pts) et meilleur rebondeur (13 rbds).

- L'apport du très complet Austin Rowland, 15e à l'évaluation (16,8) avec Le Portel (12,6 pts, 6,8 passes décisives et 4,2 rebonds).

Les moins

- La perte de Philippe Da Silva, MVP français de la saison dernière en Pro B, qui est parti pour Paris-Levallois en Pro A.

- L'équipe devra trouver un nouvel équilibre après beaucoup de départs et d'arrivées.

- Un budget limité par rapport aux autres équipes qui visent le top 5.

   

Fos-sur-Mer FOS-SUR-MER : Dans la fosse aux lions

C'est avec un groupe plus complet et plus équilibré que la saison dernière que Fos va essayer de poursuivre sa progression.

Les plus

- Avec seulement trois nouveaux joueurs, l'équipe peut espérer rentrer plus rapidement dans la compétition que certaines autres équipes.

- La qualité de la formation dans un club qui essaie de se projeter au-delà du court terme.

- La présence de l'ancien international Sacha Giffa dont l'expérience va être très précieuse en poste 5.

Les moins

- Après avoir causé la surprise, l'équipe va être beaucoup plus attendue cette année et il est toujours plus difficile de confirmer.

- Une adresse à 3 points qui était défaillante la saison passée qu'il va falloir absolument améliorer.

- La retraite sportive de Babou Cissé qui a été intégré au staff, mais qui va manquer sur le parquet.

Commenter cet article