Victoire impérative pour rester sur la 2e marche...

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

Denain - Denek Bat 06

 

Dernière journée de NM1 donc, ce soir, avec un match crucial entre Denain et Sorgues. Crucial pour deux raisons : Denain doit se préparer au mieux pour aborder les playoffs (une place en Pro B à la clef !) et, bien entendu, pour saluer le meilleur supporter de Denain, le député-maire de notre ville, Patrick Roy, décédé en début de semaine (petit hommage visuel aussi, pour montrer son implication avec le club...).

Pour le reste, le journaliste de la VDN a bien résumé la situation. Personnellement, je laisse les polémiques aux autres, l'important restant la gagne et l'hommage à Monsieur "veste rouge".

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain retrouve la pression... peut-être au meilleur des moments

Denain boucle ce soir à domicile la première phase du championnat. Mais avant d'aborder les play-off qui octroieront le deuxième ticket pour la Pro B, Voltaire voit sa deuxième place en danger avec le point de pénalité qui lui a été infligé.

Trois défaites de rang, ça commence à faire beaucoup pour un prétendant à la montée, même si on peut trouver des explications. Longtemps assurés de la deuxième place, les Denaisiens peuvent tomber de très haut ce soir, en cas de « scénario extrême », qui n'a évidemment pas échappé à Marc Silvert. Car Sorgues, qui joue une place dans le top 5, ne lâchera rien.

> La pression est de retour.- Alors qu'on ferraille à tous les étages, pour le maintien, pour les play-offs, pour recevoir en quarts, Denain a bénéficié de son excellent parcours pour jouer les dernières rencontres sans pression. Mais aujourd'hui, le resserrement en tête peut le faire sortir du top 5... et donc jouer un quart de finale à l'extérieur. Un comble pour une équipe qui a passé son championnat aux deux premières places.

Au moment d'aborder ce sprint final, Denain a néanmoins récupéré tout ses joueurs, y compris Sauret (absent quinze jours). Et ça change tout pour Marc Silvert. « Ils seront au rendez-vous, je n'ai pas l'ombre d'un soupçon. » Cette pression qui les guidait en début de saison et qui revient, ce n'est finalement peut-être pas une mauvaise chose...

> Le point de pénalité est tombé.- Denain n'en serait pas à se poser des questions si un point de pénalité (plus l'amende) ne lui avait pas été infligé pour avoir fourni des documents en retard. « On va faire appel devant le TAS, quel que soit le score. C'est de l'abus alors qu'on avait des explications très valables. » Pourtant, la rigueur de la Fédération est à plusieurs vitesses : elle est moins à cheval sur l'éthique quand elle décale le match d'Angers (le 15 mai), qui pourra savoir s'il faut gagner ou non contre le Centre fédéral... et choisir son adversaire des quarts...

> Le retour de la maîtrise collective ?- Maladresse à trois points, aux lancers, oublis défensifs ont émaillé les derniers matches. Il s'agit maintenant de retrouver le Voltaire du début, celui qui terrorisait tout le monde, imposait son jeu, son rythme. « Les mecs savent pourquoi ils sont là », assure le coach. On attend donc le renouveau avec gourmandise.

> Une pensée particulière.- Hier matin, les Denaisiens sont allés rendre visite à la mairie à Patrick Roy, décédé cette semaine. « On doit être à la hauteur de son courage, de cette leçon qu'il a donné à tous. Il nous a toujours suivis et n'a jamais douté de la capacité de l'équipe à aller en Pro B. On doit avoir un supplément d'âme. »

Philippe Guilbaud

DENAIN PH (2e, 54 points) - SORGUES (5e, 53 points), ce soir à 20 h, salle Jean-Degros. Entrée : 5 €.

34e journée. Aller : 88-83.

w Article paru dans La Voix du Nord du samedi 7 mai 2011.

Commenter cet article