Victoire impérative ce soir face à Quimper (match à 20h, salle Jean-Degros)

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

28

 

Les supporters ont rendez-vous avec leur équipe, ce soir à 20 heures à la salle Jean-Degros. Face à Quimper, notre équipe a en effet besoin du soutien de tout le monde pour s'imposer et ainsi respirer un bon bol d'air au classement général.

Tous avec notre équipe : ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Après avoir grillé un joker, Denain n'a plus le choix, ce soir, face à Quimper

Denain joue gros ce soir dans sa salle face à Quimper, qui le devance d'un point au classement après onze journées de championnat. Malgré leur défaite face à Reims et une position fragile au classement (17e), les hommes de Marc Silvert ont des raisons d'y croire. Explications.

- Une dernière défaite pas vraiment méritée. Que reprocher aux Denaisiens face à Châlons-Reims la semaine dernière ? Pas grand-chose si ce n'est... le score (83-85). Les équipiers de Rossiter y ont mis de l'envie, du panache et dans le jeu, ils ont bousculé le deuxième budget de Pro B qui doit encore se féliciter d'avoir fait signer King - le bien nommé - comme pigiste (18 points à Denain). Rien à voir avec les défaites inquiétantes concédées face à Nantes le 21 octobre (78-81) ou, dans une moindre mesure, face au leader Boulazac le mois dernier.

- Trois petits écarts. Les chiffres sont incontestables : trois succès en onze oppositions, c'est trop peu pour être réellement serein. « Mais on pourrait en avoir six », réagit Marc Silvert. Les stats ne lui donnent pas tort. Les Denaisiens ont subi trois défaites sur des scores étriqués (un point à Bordeaux lors de l'ouverture du championnat deux face à Châlons-Reims et trois contre Nantes). « On n'est jamais très loin du but, insiste le technicien nordiste. Les matches sont à couteaux tirés. On a tous la conviction d'avoir le niveau dans ce championnat. »

- Que manque-t-il alors ? Un (gros) soupçon de lucidité en fin de rencontre pour mieux gérer les moments forts. « On n'est pas toujours capables de faire des choses simples à ce instant-là, c'est vrai », reconnaît Silvert. Le match face à Reims l'a montré, une fois de plus. Face à Fos et à Saint-Vallier, ses hommes avaient su forcer le destin en s'imposant intelligemment dans les derniers duels. En gagnant la bataille athlétique. « C'est la clé du match, renchérit le coach. Je l'ai encore répété cette semaine aux joueurs : il faut tous se mettre au niveau pour garder de la densité jusqu'au bout et être au contact tout le temps. »

- Un mental à toute épreuve. Denain le savait en arrivant : il faudra aller chercher le maintien avec les tripes et le mental. Sur ce plan, Silvert est rassuré : « Il ne faut surtout pas se sentir frustrés mais rapidement repartir de l'avant : avec un peu de réussite, nous n'en serions pas là. »

- Une bonne marge de progression. Quand tous ses joueurs, sans exception, se mettront au diapason, Denain aura déjà fait un bon bout de chemin. Certaines pièces maîtresses sont parfois passées à côté : ce fut le cas de Ryan Rossiter, plus rarement de Juwann James, et récemment de Lamine Kanté : « Lui, il nous doit une revanche », remarque le coach de Denain. C'est le moment où jamais de la prendre face à Quimper.

Samuel Petit 

Denain-Quimper, ce soir à 20 h, salle Jean-Degros.

Le club lance une opération à 50 euros pour 11 matches de championnat à partir du 23 décembre. Renseignements auprès du club.

> Source : VDN (texte).

 

Pro B : La présentation de la 12ème journée

Les deux leaders se déplacent pour cette 12ème journée, Boulazac ira à Évreux, tandis que Limoges se rendra à Fos-sur-Mer, qui sera à la première place à l'issue de la journée ?

Évreux - Boulazac : Une 1ère place en danger

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 60% Boulazac

Après sa défaite en prolongation contre Quimper, Boulazac n'a plus le droit à l'erreur.
Boulazac n’est pas resté longtemps seul leader de la Pro B. Limoges l’a rejoint en tête du classement et les poursuivants sont nombreux. La victoire est donc essentielle contre Évreux. Pour cela, il faudra contrôler les Américains de l’ALM : Jeremiah Wood (16,4 pts et 11,8 rbds de moyenne !), Austen Rowland (16,3 pts et 5,5 pds) et Roderick Wilmont qui, un mois après son arrivée, prend ses marques petit à petit et devrait monter en puissance.

Fos-sur-Mer - Limoges : Le défi limougeaud

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 80% Limoges

Limoges est de retour au sommet et compte bien y rester. Est-ce que Fos peut contrarier ses plans ?
Limoges est prenable… Du moins à l’extérieur. Lille ou encore Bordeaux sur le fil ont réussi à faire chuter le CSP hors de ses terres. À Fos-sur-Mer d’en prendre de la graine pour accrocher le top 5 du championnat. Mais les joueurs de Rémi Giuitta auront fort à faire face à l’armada limougeaude. Landon Milbourne dessous ou les extérieurs Joseph Gomis et Raphaël Desroses : des joueurs essentiels du dispositif de Frédéric Sarre à surveiller. Sans oublier le pivot dominant Chris Massie. Le roi de l’évaluation (22 avec une moyenne de 12,8 pts et 12,2 rbds) a perdu sa couronne la semaine dernière (Jeremiah Wood de l’ALM Évreux a 23,2 d’évaluation) après son match le plus discret de la saison face au Portel. Mais attention au réveil !

Denain - Quimper

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 70% Quimper

Duel de bas de classement entre le 17e et le 15e. Le promu aura fort à faire car Quimper (meilleure défense mais aussi moins bonne attaque de Pro B) est sur une bonne dynamique après sa victoire en prolongation contre Boulazac.

Bordeaux - Rouen

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 80% Bordeaux

Après leur défaite contre Fos, les JSA doivent prouver à domicile que, même sans Boris Diaw, ils peuvent prétendre au sommet. On suivra avec attention la prestation de Kurt Cunningham, auteur d’un match complet (23 pts et 15 rbds) il y a une semaine.

Antibes - Lille

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 60% Antibes

La surprenante équipe de Lille peut faire tomber les plus gros (Boulazac, Limoges) et perdre contre le dernier (Vichy). 14e au classement après quatre défaites consécutives,
elle doit redresser la barre face à l’une des meilleures défenses de Pro B.

Châlons-Reims - Nantes

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 60% Châlons

Attention homme à suivre ! Kévin Corre monte en puissance depuis le début de la saison
et effectue sa meilleure saison pro. Le week-end dernier, le pivot français du CCRB a compilé 23 points à 81% de réussite et 6 rebonds. Les Nantais sont prévenus.

Le Portel - Vichy

Vendredi 9 décembre, à 20h30

La cote : 55% Le Portel
Toujours une seule victoire et aucune pour Laurent Sciarra. La JAV s’est séparé d’Alex Franklin et de Jonte Flowers et enregistre les arrivées d’Errick Craven et Daniel Coleman,

deux expérimentés de la Pro B, qui doivent vite s’adapter au groupe.

Aix-Maurienne - Boulogne-sur-Mer

Vendredi 9 décembre, à 20h

La cote : 55% Boulogne

L’AMSB veut conserver son invincibilité à la Halle Marlioz (-4 contre Limoges mais au Phare de Chambéry), face au troisième du championnat. Elle peut notamment compter sur une paire d’intérieurs efficace avec BambaleOsby et Wilbert Brown.

St-Vallier - Bourg-en-Bresse

Samedi 10 décembre, à 20h

La cote : 55% St-Vallier

Bourg n’arrive pas à s’imposer à l’extérieur avec cinq défaites pour cinq rencontres (contre 5/6 à domicile). Pour inverser la tendance, il faudra notamment contrôler David Denave
qui tourne à 19,3 points, 4,4 rebonds et 5,1 passes décisives.

> Source : LNB.

Commenter cet article