La victoire au bout du suspens

Publié le

Denain---Blois.jpg

 

Ne nous en privons pas ! Après la victoire de notre équipe de Denain-Voltaire samedi soir face à Blois (96-87), devant un public toujours plus nombreux et solidaire, voici un nouvel article paru dans la presse locale.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain bat Blois avec ses tripes et surfe sur la Nationale 1

En battant Blois, chez lui, samedi, Denain reste invaincu. Avec sept victoires en sept journées, Denain caracole en tête de la Nationale 1 et possède déjà deux jokers...
Après leur victoire à Bayonne la semaine dernière, Denain était seul en tête du championnat. Blois, deuxième, était venu dans le Nord pour ramener une victoire. Le moins que l'on puisse dire c'est que le suspens a été entier, Denain ne faisant la différence que dans les cinq dernières minutes.
C'est Lalugba qui ouvrit le score pour Denain mais après une perte de balle, Blois en profita pour passer devant, 2-4 (2e). Denain butait sur une défense rigoureuse mais réussissait tout de même à prendre les devants par Sauret, 8-4 (4e) déjà entreprenant. Blois était très dangereux, Denain pas attentif et seuls Sauret sauvait l'équipe, 8-9 (4e). Blot, pour les visiteurs, était adroit et trouvait la faille dans la défense denaisienne, 10-14 (6e). Denain recollait au score avec Quincy Jones à 100 % (7 points dans le quart), 19-19 (8e). Blois à trois points surclassait les locaux si bien qu'en fin de quart, Denain était mené 21-24.
Après Blot pour Blois au premier quart, c'était Kolb dans le second qui agissait avec 13 des 26 points. Après l'égalisation à 24 partout, Denain se cherchait en attaque et laissait donc Kolb, souvent seul dans la raquette, engrangeait les points, 26-33 (13e), 28-37 (14e) et 32-42 (17e). Denain perdait un peu son jeu et ne pouvait rien devant l'euphorie adverse, 34-44 (18e) et 38-50 (20e). Le public, nombreux, soutenait Denain qui revenait avec un missile de Mihalic et 2 lancers de Lalugba. Mi-temps, 43-50 pour Blois.

Fin de match hâletante

En ce début de quart, les hommes de Marc Silvert couraient toujours après le score, 49-54 (23e). C'est là que Quincy Jones, en détonateur, crucifiait Blois avec 3 missiles, 61-62 (27e). Ambiance des grands jours dans la salle surtout quand Denain recollait à la 29e 67 partout et reprenait l'avantage, 69-67. Seulement voila, à 3 points, Blois assurait toujours et Denain se retrouvait derrière à l'aube du dernier quart, 71-74.
Au début du dernier quart, on voyait mal Denain l'emporter tant Blois réussissait tout, 73-79 (32e). Denain peinait à prendre les rebonds défensifs mais restait en contact, 78-82 et 80-82 (34e). A la 35e, Denain égalisait de nouveau pour ne plus lâcher, 82-82. Et c'était parti pour du grand Denain, 87-82 (37e). Les Quincy Jones, Sauret, Mihalic très entreprenants, alimentaient le score, 93-85 (39e). Finalement, Denain l'emportait 96-87 et consolidait sa place de leader de N1 avec 7 victoires sur 7.
Marc Silvert ne pouvait que féliciter ses joueurs : « Au niveau du rythme, les garçons ont été dans le courage jusqu'à la fin du match. On est en train de mettre du rythme à tous les matchs ». Et de conclure : « Il y en a qui ont un peu moins joué aujourd'hui mais la roue tourne, moi j'ai la sensation que cette année je peux trouver une équipe qui sera efficace...On aura besoin de tout le monde ! Il faut qu'on continue à progresser dans l'humilité. Aujourd'hui, dans l'adversité, je vois qu'on a une équipe, un groupe ».
Sorgues ayant perdu, Denain compte désormais deux matches d'avance sur eux et Blois.
DENAIN - BLOIS : 96-87 (21-24, 22-26, 28-24, 25-13).
DENAIN : Minet 2, Brocheray 10, Mihalic 12, Sauret 25, Belkessa 4, Gacko 6, Lalugba 21, Qincy-Jones 16.
BLOIS : Alao 6, Blot 27, Kolb15, Brochard 4, Williams 16, Delourme 4, Grimm 15.

w Article et photo parus dans L'Observateur du Valenciennois du lundi 18 octobre 2010.

Commenter cet article