Une défaite à Epinal... mais Denain reste au contact avec les leaders

Publié le

Gacko-03.jpg
Un premier quart-temps horrible puis, notre équipe de Denain-Voltaire a fait la course derrière, tentant en vain de revenir au score. Tel est le constat de ce match perdu face au Get Vosges, hier soir, à Epinal. Les partenaires d'Amadou Gacko (photo VDN) n'ont pourtant pas démérité, ils auraient pu revenir... Mais l'absence d'Antoine Belkessa s'est largement faite ressentir face à une équipe vosgienne qui avait besoin de points pour sortir de la zone rouge.
Une défaite à demi-grave hier soir donc, puisque Denain reste toujours en contact avec les leaders. En effet, Le Puy s'est également fait surprendre à Reims, notre équipe a donc toujours un point de retard sur les joueurs de Jean-Michel Sénégal. La bonne affaire hier, c'est pour Reims, justement, et Challans (mon favori pour tout vous dire...) qui remonte à la hauteur du Puy en termes de défaites (4). En troisième place avec Denain, on retrouve Angers BC (qui perd encore et largement à domicile contre Châlons) et Saint-Quentin (qui lui se fait discret mais devient de plus en plus menaçant également...).
Non, Denain n'est pas mort. Au contraire. Aujourd'hui, 7 équipes (si on ajoute Blois) ont une véritable carte à jouer dans ce championnat de NM1. Comme dit un peu plus haut, Challans paraît l'équipe la plus en forme en cette fin d'année civile, mais un faux-pas est toujours possible. Quant à Denain, notre équipe devra vite se reconcentrer avant d'affronter, samedi prochain à domicile, une équipe de Saint-Chamond en verve ces dernières semaines, et qui vient notamment de battre Blois à la surprise (presque) générale...
ALLEZ VOLTAIRE !!!


Malgré des frayeurs en fin de match, le GET a dominé Denain de bout en bout
Olivier Hirsch, le coach du GET, espérait un succès sur Denain.

Mais les pronostics penchaient nettement en faveur de Denain. Des pronostics que les Vosgiens se faisaient un malin plaisir à prendre à contre-courant dès les premières actions du match. Cologer et Strickland s'imposaient dans la raquette et Lema collait aux basques d'un Bach connu pour être dangereux. Résultat : le GET faisait la course en tête (7-4 puis 9-8).

Les Spinaliens poursuivaient sur leur lancée pour infliger un 9-0 qui créait un premier break (18-8). Marc Silvert cherchait les solutions pour contrer le jeu local. Mais même ses changements de défense (press tout-terrain et zone) n'y faisaient rien. Le GET restait dans le bon tempo derrière un Galette inspiré (24-12). Gotagni et Lessort en rajoutaient une couche par le biais d'un 11-2 qui plombait Denain (33-14 sur un dunk de Lessort).

Si Denain résistait par Gouacide et Morand (35-24) les locaux gardaient une petite avance avant la pause d'autant que Strickland rentrait un shoot « avé-maria » sur le buzzer marquant la mi-temps (45-29). Restait toutefois à confirmer. Les Vosgiens allaient-ils réussirent un match plein ? C'est un Robert Strickland revitalisé qui apportait la réponse. L'Américain du GET livrait sa meilleure prestation de la saison et permettait à son équipe de laisser Denain à distance (56-37, 27e). Et le GET appuyait encore plus par Lema et Lessort (65-41). Denain avait alors la chance de voir Strickland et Gotagni s'enflammer et tomber dans le hourra-basket. Cela donnait l'occasion à Morand et Torson de remettre leur équipe dans le bon sens (65-49).

Et quand 7 points consécutifs de Minet ramenaient Denain à 70-57, tout redevenait possible pour les visiteurs. Lema avait la bonne idée de rentrer un tir primé mais Minet et Morand ne lâchaient pas l'affaire (73-66, 38e). Gotagni et Galette pliaient l'affaire définitivement.

GET VOSGES - DENAIN : 83-70 (24-12, 21-17, 20-19, 18-22)
- GET VOSGES : 34/68 aux tirs (dt 8/22 à 3 pts), 7/12 aux LF, 33 rebonds (dt 12 offensifs), 17 passes, 10 balles perdues, 20 fautes, évaluation globale : 94 meilleure évaluation : Galette (23). Marqueurs : Cologer 18, Galette 15 (dt 1 à 3 pts) Strickland 14 (dt 2 à 3 pts), Lema 13 (dt 2 à 3 pts), Gotagni 12 (dt 2 à 3 pts), Lessort 8, Blavin 3.
- DENAIN : 27/71 aux tirs (dt 5/24 à 3 pts), 11/19 aux LF, 40 rbds (dt 18 offensifs), 10 passes, 11 balles perdues, 19 fautes, évaluation globale : 66 meilleure évaluation : Torson (23). Marqueurs : Morand 21 (dt 1 à 3 pts), Torson 18 (dt 3 à 3 pts), Minet 13 (dt 1 à 3 pts), Gouacide 10, Gacko 6, Hinfray 2.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du dimanche 13 décembre 2009.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article