Un groupe « forcément abattu » mais prêt pour repartir au combat...

Publié le

Denain-Souffel

Un nouvel article est paru ce matin sur Internet et est signé Anne Seigner pour le site www.va-infos.fr. L'occasion de découvrir la vision d'un autre journaliste sur ce match perdu par notre équipe. Retrouvez-y également un interview "audio" de Boakai Lalugba, très déçu après la rencontre...

Tous ensemble pour soutenir notre équipe !

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain soufflé par les Alsaciens

Denain a reçu vendredi soir, salle Jean Degros, Souffelwehersheim, une équipe promue handicapée par la blessure de deux joueurs clés. Denain, qui réalise jusque-là un sans faute, a la faveur des pronostics. Pourtant, les hommes de Marc Silvert ont subi leur première défaite, ce qui n’était pas prévu du tout au programme...

Un manque de fraîcheur puis de lucidité

D’entrée, les Denaisiens ne sont pas dans le coup. Les Alsaciens M’Bodji et Kancel sont adroits (11-16, 6’). Lalugba a beau être spectaculaire avec un dunk puis un contre, Denain court après le score (16-26, 12’). Souffelweyersheim perd à nouveau un joueur. 55’’ de jeu pour l’intérieur Weber qui se blesse au dos. A 23-32, l’entraîneur denaisien prend un temps mort pour « secouer » ses joueurs. Ça marche puisque Quincy-Jones sur le premier panier à trois points réussi égalise (33-33, 18’). Denain poursuit sur sa lancée (49-39, 33’). Souffelwehersheim ne se désunit pas et repasse en tête (51-62, 30’) grâce à Broliron puis Alingue (63-73, 35’). Même si les Denaisiens perdent de nombreux ballons, ils se battent et grappillent leur retard (75-76, 38’). Dans le money time, Lalugba, Belkessa et Minet rejoignent le banc pour cinq fautes. La tension monte, les décisions arbitrales sont contestées. Denain, impuissant, ne peut pas renverser la tendance. Les Alsaciens sautent de joie, ils réalisent une performance en faisant tomber le leader.

« 24 balles perdues, c’est rédhibitoire »

L’entraîneur de Souffelwehersheim Stéphane Eberlin avait le sourire, « c’est inattendu, personne ne pouvait prédire qu’on serait la première équipe à battre Denain, on joue le maintien... Les garçons ont fait un match énorme dans l’engagement, on a joué notre chance à fond et ça a marché. »
Marc Silvert, qui décortique la feuille de statistiques, ne peut que constater le point noir de la rencontre, « 24 balles perdues, c’est rédhibitoire. On a peiné physiquement. On est court en rotation. Amad (Gacko) est blessé, Renaud (Brocheray) a été souffrant dans la semaine. Avec la fatigue physique, on a manqué de lucidité. On a eu un gros sursaut dans le troisième quart où on est à + 10. Le groupe est forcément abattu ».
Denain à la lutte dans le haut de tableau avec Bordeaux n’avait pas prévu de griller un joker contre les Alsaciens. La bande à Sauret reste en tête du championnat mais l’écart se resserre ave les Girondins, un point seulement.
Denain – Souffelwehersheim : 81-88 (14-19, 26-18, 11-25, 30-26)
Denain : Minet 7, Brocheray 13, Mihalic 13, Sauret 12, Lalugba 19 puis Belkessa 7, Quincy-Jones 8, Bruyère 2.
Souffelwehersheim : M’Bodji 17, Broliron 18, Tschamber 11, Kancel 16, Traineau 0 puis Alingue 17, Appel 9, Weber 0.

Anne Seigner

w Source : site www.va-infos.fr le dimanche 14 novembre 2010.

 

>>> Et retrouvez l'interview "audio" de Boakai Lalugba : cliquez ici ! (lien en bas de page, durée : 1'49'').

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article