SQBB/Denain : un match énorme dans une ambiance de feu !

Publié le


C'est dans une ambiance de feu, digne des grands matches, que notre équipe de Denain-Voltaire a remporté hier soir sa septième victoire de la saison en huit rencontres officielles. Un match serré, intense, qui a vu notre équipe aller au bout d'elle-même pour se détacher lors du 3ème quart-temps et ne plus être rejointe par le SQBB. Des supporters denaisiens qui ont mis l'ambiance, aussi, dans le Palais des Sports de Saint-Quentin. Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas vu ça, mais qu'est-ce que ça fait du bien !
Le président des supporters du SQBB nous adresse même un message de sympathie que je vous laisse découvrir : "Chers amis, Je tenais à féliciter le Coach, les joueurs de l’ AS Denain-Voltaire pour leur belle victoire d’hier amplement méritée et qui ne souffre d’aucune contestation. Il faut dire que pour notre décharge, que nous avons été diminués par la blessure de notre meneur de jeu Alexis Rambur ce qui a changé la donne. Bravo également aux supporters qui ont mis le feu dans le Palais des Sports Pierre-Ratte et pour leur correction. Sachez néanmoins que nous vous "rendrons" la même chose au match retour !... Continuez sur votre lancée, car l’AS Denain, grand nom du Basket Français, mérite de rejouer au plus haut niveau !... Amitiés sportives… Jean-Michel (Président de l’Association “Les Stimulants”, musique et supporters du SQBB)." Merci Président, rendez-vous le samedi 6 mars pour le match retour à la salle Jean-Degros.
Revenons au match. Oui, Denain continue de "surprendre" dans ce championnat de N1M. Mais à force de surprendre, notre équipe sera de plus en plus attendue, les matches risquent donc d'être de plus en plus difficiles aussi. Un quart de la saison a été jouée, c'est dire le chemin qu'il reste encore à parcourir pour notre équipe. Avec un public comme hier soir à Saint-Quentin, nul doute qu'elle pourra loin, très loin. Voici comme d'habitude l'article paru aujourd'hui dans "notre" presse locale. Dans l'Aisne, les mises en ligne sont un peu plus tardives, je m'en occuperai donc un peu plus tard...
Et si vous le souhaitez, voici le lien pour consulter la "super" feuille de match d'hier soir :
cliquez ici !
Tous ensemble, allez Voltaire !


Vainqueur à Saint-Quentin (72-82), un sacré coup dans l'Aisne pour Denain
Au terme d'une rencontre très disputée jusqu'à la fin, Denain a réussi un sacré coup en gagnant sur le parquet de Saint-Quentin là où il est difficile d'imposer son jeu.

Pour cette rencontre, Saint-Quentin était privé de son meneur Alexis Rambur, blessé jeudi soir à l'entraînement (adducteurs). La partie débutait à cent à l'heure, mais Denain contrairement à son habitude manquait d'adresse extérieure ce qui ne l'empêchait pas de prendre la tête à l'intérieur par Gouacide et Torson : 4-8 (4e). Le taulier ne s'affolait pas pour autant et Lesieu et Kévin Bichard renversaient la vapeur par un 7-0 tout de même inquiétant : 11-8 (8e). Sous l'impulsion de Minet, Voltaire se reprenait et soulageait les dizaines de supporters qui avaient effectué le court déplacement : 14-12 (10e). Dominés au rebond dans cette première période les Denaisiens offraient moins de secondes chances en début de deuxième et Bach et Morand remettaient leur équipe devant : 18-19 (13e). Le match des coachs était également bien lancé chacun essayant de trouver le bon cinq pour prendre l'ascendant et à ce petit jeu c'est Arnaud Ricoux qui prenait le meilleur : 26-22 (15e). Pas pour longtemps car Hinfray replaçait ses couleurs au commandement : 28-29 (16e). Un chassé croisé formidable, une sacrée bataille sur le parquet et au repos tout restait à faire : 40-41.

Belkessa trouvait enfin la cible en inscrivant ses premiers points et Denain prenait un avantage un petit peu plus conséquent : 42-46 (24e).

Cette fois l'adresse était revenue à l'image de Torson qui enfonçait un peu plus le clou : 42-52 (25e). Un 0-10 encourageant d'autant que sous le cercle, Denain était maintenant le patron. Tout n'était pas fait pour autant car les Saint-Quentinois y croyaient encore malgré tout : 51-59 (30e ). Dix minutes à tenir avec une tension de plus en plus palpable. : 57-62 (32e). Aïe, aïe, aïe le SQBB revenait dangereusement mais Minet veillait au grain : 57-65 (33e). Bichard aussi : 60-65 (34e), mais Belkessa répliquait : 60-68 (34e). Un match de plus en plus fou dans une ambiance de plus en plus dingue : 61-70 (35e), 68-74 (37e). La guerre des nerfs se poursuivait et tout était encore possible dans le money time : 70-74 (38e), mais finalement Denain avait le dernier mot. Score final : 72-82.
Robert Place (CLP)

> SAINT-QUENTIN - DENAIN : 72-82 (14-12, 26-29, 11-18, 21-23).

Arbitres : MM Viator et Rabehi 1 800 spectateurs.

w DENAIN : 32 paniers (dont 11/29 à 3 pt) sur 60 tirs 7/12 LF 29 rebonds 15 passes décisives 16 balles perdues 15 fautes.

- Minet : 11, Morand : 12, Belkessa : 13, Gacko : 7, Bach : 9, Hinfray : 5, Gouacide : 4, Torson 21.

w SAINT-QUENTIN : 30 paniers (dont 4/20 à 3 pt) sur 69 tirs 8/11 LF 29 rebonds 13 passes décisives 12 balles perdues 18 fautes.

- Diouf : 10, Caskill : 7, Diallo : 6, J. Bichard : 6, K. Bichard : 22, Lesieu : 8, Sylvain : 13.
w Article et photo (archives) parus dans La Voix du Nord du samedi 24 octobre 2009.

Commenter cet article