Revue de presse du 16 février : « La copie conforme du match aller »

Publié le

Le Puy 04


Dernière revue de presse suite au match Le Puy/Denain du week-end dernier. L'occasion de revenir sur la courte défaite de notre équipe face aux hommes de Jean-Michel Sénégal, sur leur parquet. Je vous glisse également le résumé de la FFBB que je n'ai pas eu le temps de mettre en ligne hier...

Petite information aussi : à noter l'excellente victoire de nos Poussins C sur le parquet de Ferrière (8-65). Du coup, les p'tits hommes de Stéphane Longelin se placent sur la première marche du podium, bravo à eux !


Revue de presse

Denain battu au Puy (79-78) : la copie conforme du match aller

Nous l'écrivions samedi : Denain avait à la fois tout à gagner et tout à perdre dans le déplacement au Puy. Il a penché pour la deuxième option, et cette huitième défaite de la saison pourrait lui rester un bon moment en travers de la gorge, les Ponots l'ayant acquise dans les cinq dernières secondes. Alors qu'ils étaient menés (77-78), comme à l'aller, Aba Koita, en bon capitaine, força le passage dans la raquette pour crucifier Denain.

Les équipiers de Manu Hinfray peuvent s'en vouloir. Et peut-être plus encore d'être passés au travers de la première période - ils étaient menés de 21 points à la 23e minute (60-39). Ils revinrent ensuite du diable Vauvert, mais à quel prix ! « Nous avons débuté timidement, ce qui est récurent pour nous en déplacement. En première mi-temps, nous n'avons pas été adroits, avec seulement 30 % de réussite. Nous avons par la suite resserré la défense quand, en face, ils baissaient de pied. Malheureusement, nous avons manqué de rotations avec Niels (Gouacide) et Antoine (Belkessa) sortis trop vite pour cinq fautes, et nous avons payé notre débauche d'énergie », raconte Manu Hinfray. Autre domaine dans lequel Denain a pêché : les lancers francs, avec seulement 68 % de réussite (25/37). Douze lancers ratés quand on ne perd que d'un point, c'est rageant...
> Le point de la 22e journée.- Avec cette défaite, Denain a perdu toute illusion pour la première place. Surtout qu'il va devoir encore se déplacer à Denek, deux fois à Angers et à Châlons. Lors de cette 22e journée, Reims, vainqueur de Châlons (68-65), a remis les compteurs à jour. Vendée Challans n'a pas profité de la défaite denaisienne et s'est incliné (86-76) à Boulogne, merci les Maritimes (Yates 24 points, 4 rebonds, 26 d'évaluation). Denek (Blair 35 points, 6 rebonds, 45 d'évaluation), qui s'est imposé (93-99) à Longwy, est toujours à l'affût. Heureusement, Saint-Quentin est tombé (82-73) à Angers Saint-Léonard. Quant à Saint-Etienne (Harris 18 points, 8 rebonds), il poursuit lentement mais sûrement sa remontée après avoir écarté (72-63) Saint-Chamond.
R. P. (CLP)

LE PUY - DENAIN : 79-78 (23-17, 29-17, 19-29, 8-15).

- Classement (après 22 matchs) : 1. Reims, Le Puy, 38 points 3. Vendée Challans, DENAIN, 36 5. Châlons, Denek, Angers BC, 35 8. Saint-Quentin (- 1 match), Blois, 34 10. Saint-Etienne (- 1), Boulogne, Get Vosges, Liévin, Angers Saint-Léonard, 32 15. Saint-Chamond, Cognac, 30 17. Longwy, 25 18. Centre fédéral, 24.
w Article et photo parus dans La Voix du Nord du mardi 16 février 2010.


Nationale Masculine 1 (22e journée)
Le Puy s’en sort bien face à Denain
Dans les matches au sommet de cette 22e journée, les co-leaders du championnat, Reims et Le Puy sont sortis vainqueurs in extremis de leurs face-à-face respectifs avec Châlons (68-65) et Denain (79-78). En battant Blois (93-79) et St Quentin (82-73), Cognac et Angers EOSL ont réalisé de jolies perfs.
Ce week-end a été très animé en NM1. En haut de tableau, les leaders ont dû batailler pour s’en sortir face à des outsiders aux dents longues. Le Puy s’est imposé dans sa salle sur le plus petit des écarts face à Denain (79-78). Après avoir mené de 22 points, Le Puy de Damien Pistre (21 points, 3 rebonds et 2 passes) a bien résisté au retour d’Amadou Gacko (14 points et 13 rebonds) et ses partenaires.
Reims a également connu quelques difficultés pour se débarrasser de Châlons (68-65) bien conduit par Maxime Boire (12 points, 4 passes et 4 rebonds). Les bonnes opérations du jour sont à mettre au crédit d’Angers BC qui, grâce à son succès sur le Centre Fédéral (61-46), profite des faux pas de ses concurrents directs pour revenir à la 5e place du classement et de Boulogne, vainqueur de Challans (86-76), qui s’éloigne ainsi de la zone rouge.
Dans la course au maintien, Angers EOSL a réalisé un joli coup en dominant Saint Quentin  82 à 73 dans le sillage d’un très bon Thibaut Lonzième (13 points à 5 sur 6 aux tirs et 8 rebonds). Cognac s’est également fendu d’un bel exploit en prenant le meilleur (93-79) face à Blois. En dominant Saint Chamond 72 à 63, Saint Etienne a fait une bonne opération tout comme Liévin vainqueur de Get Vosges (86-73).
Pour la 6e fois de la saison, Larry Blair a franchi la barre des 30 points. L’américain de Denek Bat Urcuit ne s’est pas contenté de scorer (35 points) il s’est également illustré dans de nombreux secteurs du jeu : 7 passes, 7 interceptions, 7 fautes provoquées, 6 rebonds et un sans faute aux lancers francs (11/11), ce que lui a valu une évaluation étourdissante de 45. Malgré sa prestation, les hommes de Chris Singleton ont dû s’employer pour venir à bout de Longwy (99-93).
Résultats de la 22e journée
Angers EOSL 82 - 73 ST Quentin
Longwy Rehon 93 - 99 Denek Bat Urcuit
Cognac 93 - 79 Blois
Centre Fédéral 46 - 61 Angers BC
Reims 68 - 65 Chalons en Champagne
Liévin 86 - 73 Get Vosges
Boulogne 86 - 76 Challans
Le Puy 79 - 78 Denain
St Etienne 72 - 63 St Chamond
w Source : FFBB.

Commenter cet article