Preview 11e journée : Denain doit garder ses distances !

Publié le par Jean-Philippe

Denain-Blois-14.JPG

La 11ème journée du championnat de NM1 promet bien du spectacle. Non seulement en tête du classement, avec Bordeaux déjà victorieux face à Saint-Chamond ce jeudi (81-64) et surtout notre équipe de Denain-Voltaire qui compte bien préserver son invincibilité face à Souffelweyersheim (présentation du match par la presse locale dans la matinée...). Mais aussi en milieu de tableau avec notamment Brest et Saint-Etienne qui ont un besoin cruel de victoires. Et enfin en bas de tableau où se profile notamment un Roche la Molière/Liévin de tous les dangers : malheur au vaincu !

Présentation de cette nouvelle journée de Nationale 1 Masculine.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

w Bordeaux - Saint-Chamond : 81-64 (mi-temps : 37-32)

Les Bordelais n'ont pas failli à leur rang de favori. Face à des Couramiauds pourtant bien lancés dans le premier quart-temps, ils ont brillamment remporté ce match avancé de la 11ème journée de NM1, grâce notamment à un Miloud Doubal énorme (19 points) et un John Ford sur tous les fronts (15 points, 10 rebonds, 3 passes décisives). Les JSA Bordeaux gardent Denain en ligne de mire ; en revanche, Saint-Chamond enregistre sa sixième défaite de la saison et continue de plonger au classement général.

 

w Denain - Souffelweyersheim (vendredi 20h)

Chaque semaine, c'est une nouvelle équipe et donc un nouveau défi qui se présente à notre équipe de Denain-Voltaire. Ce soir, à 20 heures à la salle Jean-Degros, les partenaires de Boakai Lalugba pourront compter sur la présence de leurs fidèles supporters pour avancer vers une 11ème victoire de rang. Attention cependant aux Alsaciens de Souffelweyersheim qui, malgré deux rotations en moins suite à des blessures (Camara et Nkembe), est capable de bien jolie chose dans ce championnat de NM1.

 

w Saint-Quentin - Centre Fédéral (vendredi 20h)

Les Axois ont l'occasion ce vendredi soir de garder le contact avec les deux premiers du classement. Il faudra pour cela passer par la case CFBB et leur géant, Vincent Pourchot (2m20). Le tout devant un public tout acquis à leur cause.

 

w GET Vosges - Saint-Etienne (vendredi 20h)

Match important pour les Stéphanois : auteurs de trois revers consécutifs, les partenaires de Lavar Simmons ont un besoin cruel de points pour ne pas être complètement largués au classement. Attention aux Vosgiens qui, pour leur part, réalisent un excellent début de saison avec un Danny Strong de gala depuis quelques matchs.

 

w Liévin - Denek Bat (samedi à 20h)

Liévin sort d'une importante victoire chez le voisin Orchies et semble voir le bout du tunnel. Idem pour Denek Bat qui a battu Sorgues la semaine dernière sur ses terres. Pourtant, ces deux formations doivent impérativement s'imposer pour s'éloigner de la zone rouge.

 

w Roche la Molière - Orchies (samedi à 20h)

Autre match de "mals classés". Roche la Molière a besoin de retrouver la voie du succès. Pour cela, Disy et ses partenaires devront resserrer leur défense pour contenir des Orchésiens généralement bien inspirés autour de leur marqueur de chic, Gabriel Kennedy (16 points par match).

 

w Challans - Angers (samedi 20h)

Annoncés comme favoris cette saison, Challandais et Angevins ont connu un début d'exercice délicat. Désormais, les deux équipes ont retrouvé du poil de la bête. La rencontre de ce week-end est sans aucun doute l'affiche de la 11ème journée, un match à suivre avec grand intérêt.

 

w Le Puy - Brest (samedi 20h)

Les Bretons sont actuellement sur une série de trois défaites consécutives, ils ont sans conteste besoin d'une victoire dans la Loire. En face, les Ponots aussi ont besoin de gagner, afin de sortir au plus vite de la zone de relégation. Mais ce ne sera pas chose aisée face aux partenaires de Rolan Roberts (12 points et 8,5 rebonds par match).

 

w Sorgues - Blois (samedi 20h)

Depuis quelques matchs, Sorgues - la belle surprise de ce début de saison - s'essouffle. Ils rencontreront ce samedi soir une équipe de l'ADA Blois bien positionnée au classement (4e ex-aequo) et qui compte bien garder le plus petit écart possible avec le trio de tête.

Commenter cet article