NM1 (30e journée) : dernière chance de première place pour Denain ?

Publié le par Jean-Philippe

Denain - St-Etienne 05

 

Cette 30e journée de NM1 est importante pour tout le monde ce week-end. Dès ce soir, le 2e du classement Denain et surtout le leader Bordeaux (qui compte 4 points d’avance sur son dauphin) sont en déplacement. A cinq journées de la fin de la phase régulière, si les Girondins l’emportent et les Nordistes sont défaits, les partenaires de Ford, Dardaine & Cie seront sacrés champions de France de NM1.

Duel à distance

Pour cela, Bordeaux devra vaincre le GET Vosges, pur qui il reste encore un maigre espoir de maintien. Les Vosgiens, qui comptent trois points de retard sur le premier non-relégable, doivent jouer leur va-tout et peut-être créer l’effet de surprise, comme l’avait fait le Centre Fédéral il y a quelques semaines... Pour les Bordelais, avant de recevoir Denain sans doute pour LE match décisif, c’est sans doute là une occasion de fêter, dès ce soir, le titre avec ses supporters. Pour Denain, la tâche sera plus délicate puisque les partenaires d’Antoine Belkessa se déplacent à Saint-Etienne, 5e ex-aequo et dont les ambitions sont chaque semaine revues à la hausse. Deux affiches donc, à suivre dès ce soir notamment sur le site de la FFBB : cliquez ici !

Le top 5 en jeu

Pour les poursuivants, il est maintenant question du « top 5 », synonyme de match à domicile lors des quarts de finale des playoffs (match sec). Saint-Etienne est en course, Sorgues et Saint-Quentin aussi, avec le même nombre de points (46) : les Sudistes ne devraient pas avoir trop de problèmes sur le parquet du Centre Fédéral, les Axonais devront se méfier de Souffelweyersheim qui joue toujours sa peau en NM1.

Dans la course à ce fameux « top 5 », Angers et Brest comptent un point d’avance sur les équipes suscitées et sont donc mieux placées à l’heure actuelle. Irrégulières ces dernières semaines, les deux formations devront rester vigilantes jusqu’au terme de la saison. Angers se déplace à Orchies, qui peut encore tous les tableaux à l’heure actuelle (playoffs comme relégation) ; Brest reçoit Liévin, qui reste dans une position très inconfortable en zone rouge.

Les challengers en action

Deux autres rencontres doivent retenir notre attention. Blois, tout d’abord, reçoit ce samedi Roche la Molière. Un match important pour les joueurs du Centre car c’est sans doute après ce match que l’on pourra se faire une véritable idée sur leurs capacités à jouer (ou non) les playoffs. Roche LM n’a plus rien à perdre, les partenaires de Disy s’expriment même sans complexe depuis quelques semaines sur le parquet. De son côté, Challans – également irréguliers depuis le début de la saison – se déplace dans le sud-ouest, à Anglet ; face au Denek Bat de Blair, Juwann James et ses coéquipiers devront sans doute réaliser l’une de leur meilleure prestation de la saison, sinon ils risqueraient de voir revenir Le Puy ou Saint-Chamond au classement.

L’affiche de cette journée

Car c’est justement l’affiche que nous propose cette 30e journée de NM1 : le derby très attendu entre Saint-Chamond et Le Puy. Rappelons-le : Saint-Chamond est l’équipe repêchée de dernière minute la saison dernière, suite à la fusion entre Reims et Chalons. Saint-Chamond a finalement bien fait d’accepter ce défi de partir en NM1, les hommes d’Alain Thinet réalisant une bonne saison. En face, Le Puy (2e la saison passé) fait avec les moyens du bord et, malgré de nombreux changements à l’intersaison (coach et joueurs), s’accroche à la 10e place et pourrait, dès ce week-end, retrouver les places synonymes de playoffs. Avec cette fois-ci la pression en moins, contrairement à la saison dernière... Le match Saint-Chamond/Le Puy se joue également ce soir, en match avancé.

 

Le programme de la 30e journée

- Vendredi 8 avril à 20 heures :

Brest – Liévin

GET Vosges – Bordeaux

Saint-Etienne – Denain

Saint-Chamond – Le Puy

- Samedi 9 avril à 20 heures :

Blois – Roche la Molière

Souffelweyersheim – Saint-Quentin

Orchies – Angers

Denek Bat – Challans

Centre Fédéral - Sorgues

 

 

La revue de presse voltairienne

 

Les Denaisiens doivent redevenir une machine à gagner, surtout en déplacement

Denain n'est plus impérial à l'extérieur. Là où Voltaire avait marqué les esprits en début de saison, l'équipe de Marc Silvert est rentrée dans le rang. Le technicien aimerait donc que son groupe retrouve son impact, histoire de marquer les esprits pour la suite.

> Lire la suite de l'article de La Voix du Nord : cliquez ici !

Commenter cet article