NM1 (28e journée) : Denain perd en Alsace...

Publié le par Jean-Philippe

Denain-Souffel 03

 

Hormis les JSA Bordeaux qui ne tremblent (presque) sur le parquet de Saint-Chamond, les équipes du haut de tableau ont connu des fortunes diverses lors de la 28e journée de NM1, à l’image de Denain et d’Angers.

Bordeaux : la force tranquille

Leaders incontestés, les Girondins de Bordeaux se rendaient ce samedi à Saint-Chamond dans un match qu’on pouvait nommer de « piège ». Il le fut ! Si en première mi-temps, les JSA semblent bien maîtriser leur sujet, la tendance s’inverse dès le retour des vestiaires. Sous l’impulsion d’un Laroche des grands soirs (25 pts, 7 rbds), Saint-Chamond parvient même à passer devant, mais sans pouvoir distancer Dardaine et ses partenaires. A 73-74 à 5 minutes du buzzer, Bordeaux fait le travail pour s’imposer finalement de 10 points (83-93). Plus que jamais, les joueurs du « 33 » semblent bien partis pour la montée directe en Pro B.

Baisse de régime

D’autant plus que le dauphin, Denain, a perdu lors de son (annoncé) périlleux déplacement en Alsace. Face à Souffelweyersheim (qui les avait déjà battus à l’aller), les Denaisiens ont de nouveau sombré et sont ainsi défaits pour la 8e fois cette saison... la 5e fois depuis le début de l’année. Même baisse de régime pour Angers, qui perd lui à domicile face à Challans (69-80) ; les Challandais, bien inspirés autour de Boissié, Boutry & Cie, retrouvent ainsi des couleurs et préparent au mieux les prochaines échéances de fin de saison. Enfin Brest, qui défiait Le Puy sur ses terres, a eu toutes les peines du monde à rentrer dans son match (37-44, 20e), avant d’égaliser à la fin du temps réglementaire (71-71, 40e) et de s’envoler au score et de se rassurer en prolongation (victoire : 85-78).

Dans un mouchoir de poche

Avec les déconvenues des deux ténors précédemment cités, l’on comprend que dans la première moitié du classement, ça se ressert davantage. Si la bonne affaire de la journée est brestoise, elle est aussi stéphanoise. Les Verts de Saint-Etienne se sont en effet imposés, vendredi, face au GET Vosges… bien que d’extrême justesse (90-83). Dans le match phare entre Blois et Sorgues, ce sont les promus sorguais qui s’imposent, et avec la manière s’il vous plait (73-85). Saint-Quentin, enfin, s’impose sans problème au Centre Fédéral (67-93). Trois petits seulement séparent désormais Sorgues (6e) à Le Puy (13e).

Se battre jusqu’au bout !

Deux dernières rencontres avaient lieu ce samedi soir. Match important entre Denek Bat et Liévin, deux équipes dans le rouge. Match intense du début à la fin, pour se terminer au final sur le plus petit des écarts : 94-93 pour les Sudistes ! Denek Bat se rapproche du premier non-reléguable (en fait, ils sont quatre, voir classement plus bas !) ; en revanche, l’affaire s’annonce de plus en plus compliqué pour le club du Pas-de-Calais. Enfin, notons la victoire d’Orchies sur Roche la Molière (76-56) ; Orchies peut toujours rêver au top 9 !

 

Le classement (28e journée) :

1. Bordeaux : 52 points

2. Denain : 48 points

3. Brest : 46 points

4. Angers et Saint-Etienne : 45 points

6. Sorgues et Saint-Quentin : 44 points

8. Blois : 43 points

9. Challans : 42 points

10. Orchies, Saint-Chamond, Souffelweyersheim et Le Puy : 41 points

14. Denek Bat : 40 points

15. Liévin : 39 points

16. GET Vosges : 37 points

17. Roche la Molière : 35 points

18. Centre Fédéral : 32 points

 

NM1 : quelques rappels…

Le premier ticket pour la Pro B sera distribué au leader de la NM1 après les 34 rencontres de la saison régulière. Le second ticket sera quant à lui attribué à l’un de ses huit poursuivants qui devront jouer les playoffs de NM1 (quarts de finale aller/retour, puis Finale à quatre sur le parquet du leader). Enfin, seront rétrogradées en NM1 les quatre moins bonnes équipes de la saison (le Centre Fédéral n’étant pas concerné, les jeunes parisiens étant automatiquement reconduits en NM1).

 

w Article également consultable sur le site Catch & Shoot.

Commenter cet article