NM1 – 22e journée : Denain reste maître du Nord !

Publié le par Jean-Philippe

Desmond-Quincy-Jones-01-copie-1.jpg

La 22e journée de Nationale 1 masculine n’a finalement pas bouleversé la hiérarchie en tête du classement puisque Bordelais et Denaisiens n’ont pas manqué l’occasion de s’imposer ce week-end, respectivement à Angers et à Orchies. Bordeaux garde donc ses deux points d’avance au classement général.

Pour notre équipe de Denain-Voltaire (voir un peu plus bas), cette victoire à Orchies est bon pour le moral des troupes, elle permet en tout cas d’espérer toujours un faux-pas des JSA Bordeaux même si Bordeaux reste quasi-invaincu depuis le début de saison (excepté les deux premières journées et le match à Denain). Ce sera dur, mais aucunement impossible.

 

Voici tous les résultats de cette 22e journée de NM1 et donc, bien entendu, la victoire de Denain à Orchies (68-84). Un grand merci à Marc pour la vidéo qu’il nous propose de ce derby du Nord.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Matchs du vendredi 11 février

w Saint-Étienne – Centre Fédéral : 92-79 (47-30)

Face à des Franciliens accrocheurs, Saint-Étienne n’a finalement jamais été inquiétés, restant tout le temps aux commandes dans cette rencontre. Yann Jolivet a même pu faire tourner son équipe, chacun participant ainsi à ce probant succès. À noter les performances de Benjamin Thomas (28 pts, dont un 9/9 à 2 pts) et de Djordje Petrovic (27 pts, 6 rbds). Les Stéphanois restent de sérieux outsiders dans ce championnat de NM1.

w Roche la Molière – Le Puy : 77-101 (40-44)

Dans ce match des mal-classés, Le Puy a confirmé sa remontée en s’imposant chez le voisin rouchon. La première période était équilibrée (40-44) mais les Ponots, bien emmenés par un Cyril Guillarme des grands soirs (19 pts, 4 rbds), ont appuyé sur le champignon dès le retour des vestiaires, s’imposant ainsi assez aisément. Le Puy, petit à petit, s’éloigne de la zone dangereuse. Roche LM, en revanche, semble parti pour un retour express en NM2.

w Angers – Bordeaux : 67-79 (36-49)

Rien à dire, les JSA Bordeaux méritent pour le moment leur première place au classement. Face au 3e Angers, les partenaires de John Ford (24 pts, 9 rbds) ont rapidement creusé l’écart : 16 points d’avance après 10 minutes de jeu (12-28). Ils ont ensuite géré cette confortable avance, pour s’imposer au final de 12 points. En deux semaines de temps, Angers n’a donc rien pu faire face aux deux premiers du classement.

 

Matchs du samedi 12 février

w Brest – Saint-Chamond : 81-79 (39-44)

Une rencontre exceptionnelle, intense, pleine de suspens. Dans sa salle, l’Étendard de Brest a eu chaud aux fesses, tant les joueurs de la Loire ont joué crânement leur chance. Chacune des deux équipes a eu sa chance, St-Chamond menant même de 5 points à la pause. Mais c’est bien les Bretons qui arrachent les deux points de la victoire, grâce notamment aux habituels Pridotkas et Lopez (36 pts à eux deux).

w Blois – Souffelweyersheim : 79-73 (35-36)

Match équilibré entre deux formations de milieu de tableau, se battant pour les places en playoffs de fin de saison. Une chose est sûre : grâce à sa victoire, Blois fait le break sur l’un de ses concurrents directs, Souffelweyersheim. La faute à un Johan Blot adroit (23 pts) et un Olivier Kolb toujours très présent au rebond (12 rbds).

w Challans – Saint-Quentin : 92-85 (41-42)

Saint-Quentin ne gagne plus, et c’est inquiétant. Pourtant, tout avait bien commencé puisque les partenaires de Moustafa Diallo sont longtemps restés dans le sillage des Vendéens. Mais Challans, dans le début du dernier quart-temps, passe subitement d’un -5 à un +9 au tableau d’affichage. Énorme trou noir axonais fatal ! Challans en profite pour sa part pour se repositionner quelque peu au classement général.

w Orchies – Denain : 68-84 (34-40)

Rien à dire : Denain était le plus fort ce soir. Dans une salle comble pour ce derby du Nord, les hommes de Marc Silvert ont bien géré leur match, menant de 6 points à la pause. Le coup d’accélérateur « fatal » a été placé au retour des vestiaires, la bande à Quincy-Jones (19 pts, 8 rbds, 31 d’éval.) retrouvant ainsi son jeu un peu perdu en ce début d’année, mais aussi la confiance. Denain attend toujours un faux-pas des Bordelais pour revenir à leur hauteur...

Revue de presse

Denain évite le piège orchésien et confirme son renouveau

>>> Lire l’article de La Voix du Nord de ce jour : cliquez ici !

w Denek Bat – GET Vosges : 81-91 (43-46)

GET Vosges à la relance ! Grâce à sa victoire (la 8e de la saison), les Vosgiens de Laurent Mathis gardent l’espoir d’un éventuel maintien en NM1. Avec six joueurs au-delà des 10 points, les Spinaliens ont brillé dans ce match, laissant les Blair & Cie à dix longueurs en fin de rencontre. Attention pour Denek Bat, qui se rapproche de nouveau de la zone rouge.

w Liévin – Sorgues : 64-51 (24-33)

En bas de tableau, Liévin réussit la bonne opération de cette 22e journée. Déjà vainqueur de Denain en janvier dernier, les joueurs du Pas-de-Calais battre un autre « gros », Sorgues. Pourtant, les Sudistes engagent bien les débats, menant de 9 points à la pause. Mais c’était sans compter sur un collectif liévinois bien en place, et une présence indéniable aux rebonds (42 contre 32 seulement pour Sorgues).

Commenter cet article