Ne pas sous-estimer les jeunes pousses du Centre Fédéral !

Publié le

Julien Sauret 03

 

Court déplacement ce soir pour les partenaires de Julien Sauret (photo VDN). Après leur défaite à domicile face à Brest, notre équipe de Denain-Voltaire défie en fin d'après-midi (à 18h30) les protégés de Jacky Commères sur son parquet. Un match qui ne sera pas forcément "facile", surtout que les jeunes pensionnaires de l'Insep sont revenus, la semaine dernière, avec les deux points de la victoire face au GET Vosges (80-82). Le principal atout de cette équipe parisienne : sa force mentale.

Les hommes de Marc Silvert sont donc prévenus : il faudra rester concentrés pendant 40 minutes pour retrouver d'emblée la voie du succès et relancer la machine voltairienne. Une manière de préparer l'avenir et, notamment, les playoffs du mois de mai.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain ne doit surtout pas sous-estimer le Centre Fédéral

Sur le papier, ce déplacement au Centre Fédéral se résume en une probable promenade de santé, mais attention, car il ne va pas falloir sous-estimer le jeune hôte parisien. Même si elle est dans les profondeurs du classement depuis le début de saison, cette équipe de France Juniors ne prend pas des cartons à toutes ses sorties et fait même mieux de temps en temps. Elle vient en effet de vaincre Get Vosges sur son parquet (80-82) avec un superbe Invernizzi (32 points à 5/8 à 2 points soit 63 %, 4/7 à 3 points soit 57 % et 10/12 aux LF soit 83 % et 29 d'évaluation). Son domaine de prédilection étant le tir à trois points avec une moyenne de 36,9 %. Auparavant, le Centre Fédéral s'était payé le scalp de Liévin (80-64), Roche-la-Molière (66-74) et contre toute attente Challans (84-82).

Le Centre, costaud au rebond

Ce n'est donc pas avec la fleur au fusil que Denain va se rendre dans la capitale, sachant également que ces « Bleuets » brillent au rebond offensif avec une moyenne de 12,3 prises, a égalité avec Brest (derrière Denek, 15), tiens, tiens... les Brestois venant d'en chiper 16, samedi, sur le parquet de la salle Jean-Degros.

Double méfiance donc de ce côté-là aussi face au trio de rebondeurs : Jean-Charles Livio (2,02 m, 2,6 prises de moyenne), Mouhammadou Jaiteh (2,03 m, 2 prises) et Yannis Morin (2,06m, 1,9 prise) et par intermittences l'immense Vincent Pourchot (2,20 m). Du travail en perspective pour les intérieurs denaisiens sous les cercles.

Après leur deuxième défaite à domicile de la saison, comment les hommes de Marc Silvert vont aborder cette rencontre a priori facile, mais surtout dans quel était d'esprit ? La deuxième place reste l'objectif à atteindre dans cette première phase, reste à savoir si les doutes accompagneront les joueurs.

R. P. (CLP)

CENTRE FÉDÉRAL (18e, 29 points) - DENAIN (2e, 43 points), ce soir à 18 h 30. 26e journée. Aller 88-72.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du samedi 12 mars 2011.

Commenter cet article