Marc Silvert : « Il va falloir faire un recrutement performant ! »

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

M. Silvert

 

Un nouvel article est paru ce lundi sur le site va-infos.fr. L'occasion une nouvelle fois de tirer un bilan sur la saison de notre équipe, et de se projeter un peu dans l'avenir.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain rate la montée en Pro B

Aux avant-postes toute la saison, Denain a loupé sa demi-finale en Gironde. Face à Brest, les hommes de Marc Silvert ont déjoué en seconde mi-temps. La défaite est lourde de conséquence : pas de finale, ni de montée en pro B. Denain repart en Nationale 1 mais avec quelle équipe ?

Une grosse déception

Dauphin de Bordeaux, Denain a réalisé une belle saison. A l’heure d’en récolter les fruits, la machine s’est enrayée. Les Denaisiens ont balbutié leur basket comme jamais cette saison, d’où ce sentiment de frustration. En première mi-temps, les partenaires de Brocheray jouaient en rythme mais Brest profitait des maladresses denaisiennes (38-39, 20’). «Il y a eu trois ou quatre ballons mal négociés et on s’est retrouvé à – 10 », commente l’entraîneur. Les Denaisiens ne parvenaient plus à marquer…le collectif s’écroulait. « Les bras ont tremblé », peste Marc Silvert, « j’ai du mal à concevoir que des joueurs n’aient pas été présents ». Le meneur de jeu Julien Sauret est réaliste, « on a bien géré au début et ensuite on n’a pas su amener le ballon dessous. Si on a mal joué, c’est aussi parce que Brest a bien joué. On n’était pas dedans ». L’ailier Desmond Quincy-Jones pointe l’attaque défaillante, « en défense on a raté deux ou trois trucs mais c’est surtout en attaque qu’on s’est raté, c’est flagrant. Le résultat est frustrant mais c’est le basket ». Marc Silvert reste incrédule face aux chiffres, « on met 22 points en 2e mi-temps ce qui est une première pour nous cette saison. On voulait avoir une victoire collective mais on se rend compte qu’on avait besoin d’un leader et on n’en a pas vu un sur le terrain… ».
Premier à l’issue de la saison régulière, Bordeaux jouera en pro B. Saint-Etienne, 7e et vainqueur du Final Four accompagnera les Girondins à l’étage supérieur.

Budget et équipe, étroitement liés

Les Denaisiens repartiront en nationale 1 la saison prochaine. Les inconnues sont pour l’instant nombreuses : quels joueurs composeront l’équipe ? Quel sera le montant du budget ? Cela fait deux ans que Denain flirte avec la montée, Marc Silvert aimerait conclure. Encore sous contrat (1 an), le technicien souhaite que le club « continue à monter en puissance ». Pour cela il faut des moyens, c’est le travail du président Georges Wilczyk, qui espère compter sur le même budget (environ 800 000 €). Côté vestiaires, Renaud Brocheray et Alexis Bruyère sont encore sous contrat. Antoine Belkessa a signé à Orchies. Lalugba et Mihalic, déjà repartis dans leurs pays, ne reviendront pas. « Il va falloir faire un recrutement performant, allier les moyens aux performances », précise l’entraîneur.

A Bordeaux
le 28 mai, demi-finales
1/ Denain – Brest : 60-77 (21-23, 17-16, 9-19, 13-19)
Denain : Minet 4, Brocheray 6, Sauret 14, Lalugba 11, Quincy-Jones 5 puis Belkessa 9, Mihalic 2, Gacko 7, Bruyère 2.
Brest : Rathieuville 9, Roberts 6, Staelens 17, Doreau 7, Pridotkas 12 puis Liorel 16, Lopez 10, Delon, Giro.
2/ Angers-Saint-Etienne 74-84
Le 29 mai, finale Saint-Etienne – Brest : 89-61

Anne Seigner

> Source : va-infos.fr.

Commenter cet article