Le Portel - Denain : l'expérience porteloise a parlé...

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

Denain-Voltaire-03.jpg

 

Nouveau compte-rendu paru ce jour dans la presse locale. Sans oublier le résumé-vidéo proposé par le site de la LNB...

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Le premier derby tourne à l'avantage du Portel

Le promu n'aura pas réussi à rééditer l'exploit de Rouen. Face à une équipe du Portel qui a bien maîtrisé son match malgré les blessures, Denain s'est logiquement incliné salle Damrémont, vendredi.

Une salle pleine et une grosse ambiance ont donné le ton de ce premier derby de la saison. Et comme les Portelois l'ont très bien entamé face à des Denaisiens qui semblaient en deçà en terme d'énergie, le chaudron a pu s'enflammer (27-10, 8e). Incontestablement le premier tournant du match.

« Notre victoire contre Rouen a été énorme pour nous, mais on doit la digérer, confie Marc Silvert, l'entraîneur de Voltaire. On s'est peut-être vu un peu trop beau face à une équipe qui a des blessés. On voulait cadenasser le rebond défensif et ils marquent 14 points sur deuxième chance. Notre repli a aussi été défectueux alors que Le Portel était sous pression. On n'a pas réussi non plus à couper Taylor du jeu une fois qu'il avait lâché la balle. C'était une question de duel et il s'est baladé tout le match. »

Côté portelois, cette entame réussie était particulièrement attendue après des débuts difficiles contre Bordeaux et Boulazac. « C'était vraiment important de bien démarrer et ça rend tout de suite les choses plus faciles pour contrôler la rencontre », analyse l'ailier US Chris Davis.

Mais malgré ça, les coéquipiers de James ont su revenir. En variant les défenses, en comptant sur les bons passages de Brocheray, James ou Kante, Denain s'est donné une chance (64-66, 33e). Mais c'est à ce moment que Le Portel a replacé un coup d'accélérateur décisif avec un 12-0. Cette belle réaction des Portelois est à mettre au crédit d'une équipe encore frappée par les blessures. Labeyrie revenait tout juste de sa contracture, N'Diaye était absent (ischio-jambiers) et Wyatte a quitté ses partenaires dans le troisième quart suite à une entorse.

« On s'est dit qu'on ne pouvait pas perdre ce match après tout ce qu'on a donné et les pépins qu'on a vécus cette semaine, reprend Davis. On a donc remis beaucoup d'énergie pour repartir et gagner. » L'expérience a donc parlé en fin de rencontre.

Hubert Coze

> Source : VDS (texte et photo).

 

> Résumé-vidéo de la LNB (nécessite un abonnement au site) : cliquez ici !

Commenter cet article