Frédéric Minet : « St-Quentin est un des matches clés de la saison »

Publié le

Frédéric Minet 02

C'EST LE JOUR J !!! Aujourd'hui, a donc lieu la grande rencontre entre Saint-Quentin BB et notre équipe de Denain-Voltaire ! Selon des "sources sûres" (le forum du SQBB pour être plus précis...)), il ne reste plus beaucoup de places pour assister à ce match phare de la 15e journée, alors si vous vous décidez au dernier moment, pensez à bien réserver vos places !!!

A noter, j'ai rajouté aujourd'hui un joli historique signé Laurent Bracq (un supporter du SQBB) : une vraie bible du basket axonais et, par voie de conséquence, denaisiens également. Les supporters de l'ASCDVPH  qui auront la chance d'assister au match ce soir auront même, en prime, la suite de cet historique dans la revue du club, distribuée en début de match...

Voici maintenant la traditionnelle revue de presse...

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

S'offrir le leader : quelle magnifique perspective !

Il est étonnant de voir qu'en certaines circonstances, l'Histoire aime se répéter. Prenez l'exemple du match qui va avoir lieu demain soir. Ce SQBB/Denain a, ainsi, des surprenants points communs avec le SQBB/Denain qui s'est déroulé... le 14 décembre 1996 !

> Lire la suite de ce (très bon) article de Laurent Bracq sur le forum du SQBB (cliquez ici !) ou ce soir, en intégralité, dans la revue du SQBB distribuée aux 3 800 spectateurs de la salle Pierre-Ratte.

 

Frédéric Minet : « Saint-Quentin est un des matches clés de la saison »

Après l'euphorie bordelaise, Denain se déplace à Saint-Quentin pour un choc compliqué. Si l'effervescence est retombée après la magnifique et importante victoire face à Bordeaux, Denain sera attendu de pied ferme à Saint-Quentin dans un match qui pourrait être à guichet fermés (3 800 spectateurs). Frédéric Minet souligne les enjeux face au troisième.

> Quel sentiment domine après la victoire face à Bordeaux ?

« Ce match nous a donné un peu d'air et nous avons recréé un petit écart avec nos poursuivants. Il nous a aussi permis de nous rassurer sur nos matchs à domicile, nous sommes un peu plus sereins. »

> La préparation avait-elle été différente des autres ?

« Non, nous étions juste plus concentrés car ce match était très important pour nous. »

> Ne craignez-vous pas que ce match ait coûté beaucoup énergie mentale et physique ?

« Je ne pense pas que ce match nous ait coûté plus d'énergie qu'un autre car nous jouons toujours avec la même intensité, même si c'était un match important car Bordeaux pouvait nous passer devant. »

> Saint-Quentin a tout du match piège après ce gros choc...

« Le danger serait de croire que tout est acquis. Chaque semaine, il faut se recentrer sur la prochaine rencontre. Nous savons très bien ce qui nous attend là-bas, donc on ne se fera pas piéger. »

> Après Bordeaux, est-il difficile de se remettre au travail ?

« Non, il reste 20 matchs à jouer cette saison donc il est clair qu'il ne faut pas relâcher nos efforts et continuer à travailler. L'envie est toujours là. »

> Est-ce que Saint-Quentin constitue un autre tournant (*) ?

« Même si la saison est longue, nous ferions un très gros coup en cas de victoire. C'est en tout cas un des matches clés de la saison. »

> Peut-on craindre de la part de Denain un autre « Souffelweyersheim » cette saison ?

« C'est une équipe qui joue bien ensemble. Elle est capable de grosses performances et elle a failli éliminer une équipe de Pro A e n coupe de France. Dans ce championnat le plus gros danger est de sous-estimer un adversaire, nous ne sommes à l'abri de rien. »

> Le championnat est très long, l'écart peu important malgré tout, est-ce facile à vivre nerveusement ?

« Oui, il est très long et stressant. C'est pour cela qu'il est intéressant. »

> Comment gérez-vous le fait d'être attendu à chaque fois ?

« On ne s'en préoccupe pas trop. On se concentre avant tout sur notre groupe, mais nous avons une équipe de compétiteurs et le fait d'être attendu à chaque fois est motivant. C'est peut-être ce qui explique nos bons résultats à l'extérieur. »

> Que pensez-vous du jeu de l'équipe ?

« Même si nous avons très bien débuté le championnat, nous progressons collectivement. Le coach nous demande beaucoup de choses tactiquement donc nous avons besoin de temps. Cette équipe est plus forte que la saison dernière. Elle a gagné en expérience et quand nous changeons un joueur pendant le match, le niveau de l'équipe reste le même, c'est ce qui fait notre force. L'an dernier, nous avons surtout craqué physiquement sur la fin de saison. »

> Comment aborder cette rencontre face à Saint-Quentin ?

« De la même manière que les autres rencontres. La pression est clairement sur eux. »

> Qui surveiller en particulier ?

« Avec leurs extérieurs le danger peut venir de partout avec des joueurs adroits comme Sencanski ou Howell ou qui percutent comme Diallo et Rambur. Il faudra également contenir Lesieu à l'intérieur et se méfier de notre ami Jason Bach qui sera certainement revanchard. »

Propos recueillis par Robert Place (CLP)

SAINT-QUENTIN (3e, 24 points) - DENAIN (1er, 27 points), ce soir à 20 h, Palais des Sports. 15e journée.

(*) En cas de victoire, Denain mettrait Saint-Quentin à 5 défaites, soit quatre de plus que Voltaire.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du samedi 11 décembre 2010.

 

Ils votent Saint-Quentin !

Quatre entraîneurs ayant rencontré cette saison le SQBB et Denain se sont exprimés sur la rencontre de ce soir sans hésiter à se mouiller. A 3 contre 1, c'est Saint-Quentin qui rafle la faveur des pronostics.

Stéphane EBERLIN (Entraîneur de Souffelweyersheim - victoire contre Denain et défaite face à SQBB)
Pronostic : Denain
« Denain est actuellement la meilleure équipe avec Bordeaux, et à ce titre je vois plutôt les Nordistes remporter ce match au sommet. Ils savent très bien alterner leurs types de défenses, et me paraissent plus complets que Saint-Quentin. »
La clé : la défense
« Dans ce registre Denain et nettement supérieur à Saint-Quentin, l'équipe de Marc Silver varie très souvent ses défenses et est plus à même d'inquiéter le SQBB. »
Chris SINGLETON (Entraîneur de Denek - Défaite face à Denain et victoire contre le SQBB)
Pronostic : SQBB
« Je donnerai un léger avantage à SQBB car le soutien du public formidable de Pierre Ratte pourrait s'avérer déterminant. »
La clé : l'adresse
« Denain sait très bien contrôler le secteur intérieur, le SQBB devra avoir un certain niveau d'adresse pour espérer l'emporter. »
Jacques COMMERES (Centre fédéral - Défaite face à Denain et SQBB)
« Ce sera un match entre deux très belles équipes. Le caractère prestigieux de la rencontre devrait attirer beaucoup de monde et le public pourrait avoir son rôle à jouer. Je voterai donc SQBB pour cette raison. »
« Ces deux équipes ont un potentiel offensif très impressionnant. La faculté à mettre en échec les shooters sera déterminant. »
Jacky PERIGOIS (Entraîneur Angers - Défaite face à SQBB et Denain)
« Denain domine actuellement le championnat et elle l'équipe à abattre. J'ai le sentiment que Saint-Quentin dispose des arguments techniques, tactiques et physiques pour l'emporter. Le fait que la rencontre se déroule à Saint-Quentin peut aussi avoir son importance. Je vois donc le SQBB. »
La clé : la combativité
« Les deux équipes disposent de belles individualités. Il y aura de l'électricité sur le parquet. »

« S'étalonner face aux meilleurs »

Conscient de l'importance de la rencontre de ce soir sur le plan comptable, Arnaud Ricoux ne semble pas pour autant obnubilé par la réception du leader. Pour le coach axonais la confrontation face à Denain est surtout l'occasion de s'étalonner face aux « meilleurs ».
« J'ai le sentiment que l'on a préparé la rencontre de demain soir (ce soir) de la meilleure manière qui soit. La belle victoire à Epinal était très importante pour emmagasiner de la confiance. Face au leader, qui a remporté toutes ses rencontres en déplacement, il faudra que l'on soit capable d'élever notre niveau de jeu. Denain possède un effectif de huit joueurs ayant tous évolué en Pro B et capables de rentrer dans le cinq majeur de toutes les équipes de N1. Après sa victoire face à Bordeaux la semaine dernière, Denain fera tout pour conforter sa domination. Nous après avoir fait ce qu'il fallait faire face aux bonnes équipes comme Brest, Angers et Blois, nous allons enfin nous étalonner face aux meilleurs. Ce qui me fait plaisir c'est que je sens un certain engouement autour de la rencontre, le public sera nombreux, et nous aurons besoin d'eux pour être à la hauteur de l'événement », explique le coach axonais.

Pierre-Ratte plein comme un oeuf

Plus de 3 000 places assises avaient déjà été vendues hier dans la matinée. « Seules les 400 places assises et 800 places debout réglementaires seront disponibles aux guichets demain soir (ce soir) », confiait Thierry Pons. Il n'y a pas qu'à Saint-Quentin que la rencontre déchaîne les passions puisque le club de Denain a déjà réservé des places pour un car de supporters. « Il est fort probable qu'un grand nombre de supporters nordistes se déplace par leurs propres moyens pour la rencontre », ajoutait le manager du SQBB.

w Articles parus dans L'Union du samedi 11 décembre 2010.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article