Face à Saint-Etienne avec la nouvelle recrue Ruikis !

Publié le

Silvert-03

Jour J pour la reprise du championnat de France de NM1. Ce soir, les hommes de Marc Silvert (photo VDN) devrait affronter l'équipe du CA Saint-Etienne dans leur salle. "Devrait" car cela dépendra beaucoup du temps qu'il fera pour s'y rendre tout à l'heure... Une chose est sûre, la nouvelle recrue du club, le Lituanien Mantas Ruikis, est qualifiée pour le match ! Une bonne nouvelle donc, cela fera une rotation supplémentaire sur le parquet...
Allez, croisons les doigts pour notre équipe qui se doit de débuter cette année 2010 comme elle a débuté le championnat en septembre dernier. Objectif de ce mois de janvier périlleux : gagner au moins trois des quatre matchs programmés (dixit Marc !).
Ci-dessous, la revue de presse de ce samedi 9 janvier ! Bonne lecture, bon week-end à tous...
ALLEZ VOLTAIRE !!!


Déplacement périlleux des Denaisiens chez des Stéphanois imprévisibles
Denain va effectuer son premier déplacement de 2010, mais qui constitue en fait la fin des matches aller. Un voyage qui ne sera pas de tout repos chez une formation qui a des résultats en dents de scie.

Janvier, mois du blanc, mais que Denain espère bien rose malgré trois déplacements. « Si nous faisons un trois sur quatre, ce sera de bon augure pour la suite », déclarait il y a quelque temps Marc Silvert. Pour cela et pour la suite, les dirigeants denaisiens ont délié les cordons de leur bourse afin de recruter et faire signer le Lituanien Mantas Ruikis ( voir notre édition de ce vendredi) qui vient tout juste d'être qualifié pour ce déplacement dans la Loire.

Là-bas les protégés du président Wilczyk vont trouver sur leur chemin une formation qui a eu un début de saison mouvementé et qui a dû courir pour rattraper ses matches de retard. À ce jour, elle n'en compte plus qu'un en déplacement à Saint-Quentin.

Le CASE se positionne juste en dessous du milieu de tableau, et est capable du meilleur comme du pire. « Je pensais la trouver bien plus devant à la fin des matches aller », avoue le coach denaisien. « C'est une équipe qui repose surtout sur ses deux intérieurs Harris (18,3 points à 54,8 %, 56 % à 3 points, 6,6 rebonds) et Wilson qui vient de l'INSEP (15,5 poits à 57,5 %, 3 rebonds). Il faudra également se méfier de Philipps, Quincy Jones, de l'Islandais Gunnarson sans oublier Julien, le frère d'Audrey Sauret. Bref une équipe dont la plupart des joueurs ont un gros vécu. C'est elle qui aura plus de pression, car ses résultats à la maison ne sont pas terribles (2 victoires en six matches). Néanmoins, c'est une formation qui va au bout des collectifs, qui est bien structurée et qui pratique un bon basket », analyse Marc Silvert qui devra se passer des services d'Eddy Morand toujours aux soins pour sa hanche (désinsertion des obliques).

Depuis la reprise, les joueurs redoublent d'ardeur afin de retrouver leur dynamisme de fin d'année dernière et leur victoire en match amical face à Charleroi (93-72) a prouvé qu'ils étaient sur la bonne voie. Pour mettre tous les atouts de leur côté, les Denaisiens sont partis hier matin pour Saint-Etienne où ils se sont entraînés hier soir et devraient en faire de même ce matin.

Dans cette dernière journée aller, pour la tête du championnat, si Le Puy et Reims devraient avoir le dernier mot face à Cognac et Longwuy, Challans pourrait bien avoir de grosses difficultés à Get Vosges. Denain, en cas de victoire, pourrait alors rejoindre un adversaire direct. • R. P. (CLP)

CASE SAINT-ETIENNE (14e, 21 points, 15 matches) - DENAIN PH (4e, 27 points), ce soir à 20 h, stadium P.

Maisonnial (ex Bardot). 17e journée.
w Article et photo parus dans La Voix du Nord du samedi 9 janvier 2010.


Un vent du Nord solide
Les Stéphanois affrontent une formation qui vise la montée directe.

Alors que certains ont fêté joyeusement le passage 2009-2010 d'autres pouvaient faire grise mine à l'image du Case. En effet, la reprise des entraînements (29 décembre) ne s'est pas déroulée dans les meilleures conditions. Certes, tout le groupe a répondu présent mais les anciennes blessures ont fait leur come-back. Le meneur Julien Sauret souffre des isquio-jambiers, Raphaël Wilson et Benoît Gillet ressentent des douleurs au genou, Logi Gunnarsson souffre des adducteurs ; quant à Xavier Gaillou, il est blessé à l'épaule. Et pour couronner le tout, André Harris vient de déclarer qu'il a une pubalgie depuis début décembre. Mais par désir de jouer, cette âme de guerrier n'a pas souhaité en parler auparavant. Résultat des courses : « Cela fait seulement deux jours que nous sommes au complet. Il faut gérer les temps de travail de certains donc tout cela est très compliqué. Nous avons eu un manque de préparation en début de saison et, à ce niveau-là, c'est indispensable. Nous avons eu tellement de matches à répétition que derrière cela a été difficile » souligne Fabien Romeyer.

Les Nordistes, eux, surfent sur la vague de neige. Quatrième au classement à seulement un point du leader, ils ont clos l'année 2009 par une victoire face à Saint-Chamond (75-68). C'est une formation qui a du potentiel avec d'anciens joueurs de Pro B. Le meneur, Minet (20 pts, 7 passes décisives face à Saint-Chamond) donnera du fil à retordre à Sauret. Dessous, Gouacide et Torson joueront les gros bras aidés par le secteur extérieur en la présence de Bach et… sûrement de Ruikis, une nouvelle recrue, lituanienne d'1,98 m qui arrive tout droit de la Ligue baltique.

Pour le staff stéphanois, cette formation « est à l'image du Puy, très cohérente avec un recrutement intelligent. Offensivement, il y a un vrai équilibre entre une volonté d'apporter du danger à l'intérieur et à l'extérieur. C'est l'une des équipes les plus équilibrées du championnat. En défense, on sait qu'ils effectueront beaucoup de changements défensifs. On sait à quoi à s'attendre. »

Anne-Laure Negro

> Les effectifs

Case : 4 Lurol ; 5 Gillet ; 6 Harris ; 7 Phillips ; 8 Wilson ; 9 Sauret ; 10 Quincy-Jones ; 11 Hermenier ; 14 Gunnarsson ; 15 Souchon. Denain : 4 Minet ; 6 Morand ; 7 Hersin ; 9 Dussart ; 10 Belkessa ; 11 Gacko ; 12 Bach ; 13 Hinfray ; 14 Gouacide ; 15 Torson. Coach : Marc Silvert.
w Article paru dans Le Progrès du samedi 9 janvier 2010.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article