Face à notre équipe, Challans était tout simplement... plus fort !

Publié le


Il y a des jours où, qu'en ça ne passe pas... ça ne passe pas. Hier soir, dans une salle vendéenne surchauffée, notre équipe de Denain-Voltaire n'a fait illusion que pendant les cinq premières minutes. Ensuite, les partenaires de Jason Bach ont été transparents, laissant les Challandais jouer leur jeu et prendre le large pour ne plus jamais être rattrapés. Denain a laissé passer sa chance, mais n'oublions pas que notre équipe est promue et que son parcours est pour le moment exceptionnel. Notez que l'autre promu en forme de  ce début de saison, Le Puy, n'a gagné que de neuf petits points (81-90) au Centre Fédéral ! Les promus seraient-ils à bout de souffle en cette fin d'année 2009 ?
Maintenant, il va falloir retrouver le moral, passer outre cette lourde défaite face à Challans et préparer comme il se doit la réception d'Angers BC 49, un autre prétendant à la montée qui connaît depuis quelques semaines des hauts et des bas.
ALLEZ VOLTAIRE !!!


Défaite logique de Denain face à Challans
Face à l'ex coleader, les Vendéens ont fait le travail pour dominer une équipe de Denain limitée. 10e succès challandais qui permet aux Vendéens de rester en tête du championnat.

Challans prenait le départ idéal avec Hérard et Geay à 3 points (8-2, 3'). Ce moment de grâce passé, Denain réagissait par Belkessa et passait devant (8-9, 5'). Chérasse prenait les bons shoots et Hérard sur son 2e tir primé redonnait une petite marge d'avance aux Challandais (15-11, 7'). Dans un jeu peu rythmé, les 10 joueurs ne semblaient pas vouloir prendre trop de risques, et s'appliquaient plutôt à mettre en place les systèmes. Avec un dernier missile à 9 mètres de Mérie, les Vendéens s'en sortaient bien et remportaient le premier acte 20-14.

Le spectacle proposé par les leaders du championnat n'était pas d'une très grande qualité, l'enjeu de la rencontre entraînait les marchés et les pertes de balle. Mais cela ne perturbait pas Hérard qui marquait 5 nouveaux points (26-18, 14'). Les nordistes s'enlisaient dans la défense vendéenne et ne connaissaient pas la même réussite aux tirs. Le double-mêtre de Denain Gouacide limitait la casse, Challans repartait aux vestiaires avec toujours sa marge d'avance (40-29, 20'). Des Challandais combatifs emmenés par Geay prenaient à la gorge les nordistes, et les locaux repartaient de l'avant (47-31, 23'). La défense agressive de Challans étouffait les nordistes, qui en plus commettaient plusieurs fautes offensives. Les locaux maintenaient la cadence (56-38, 27'), Denain ne profitant pas des quelques loupés vendéens en attaque pour refaire son retard.

Face à une équipe challandaise solidaire, le coach nordiste Marc Silvert ne pouvait que constater les lacunes de son équipe (67-51, 33'). Benjamin Boutry et Chérasse prenaient la relève à la marque et les Challandais commençaient à dérouler face à une équipe de Denain désunie (75-55, 36'). Mais grâce aux lancers-francs, et Challans connaissant moins de réussite, les visiteurs infligeaient un 9-0 que personne n'a vu venir ! (75-64, 37'). Cela secouait une dernière fois les Vendéens qui gardaient la main sur la rencontre jusqu'au bout sans connaître d'autres frayeurs.


CHALLANS - DENAIN : 83-69 (20-14, 20-15, 22-18, 21-22).

Arbitres : MM. Soares et Sans.

2.000 spectateurs.

- CHALLANS : Geay 10, Chérasse 10, Grétouce 9, Boutry B. 18, Mérie 13, Boutry M. 6, Hérard 17.

- DENAIN : Minet 15, Morand 12, Belkessa 12, Gacko 7, Hinfray 4, Gouacide 10, Torson 9.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du dimanche 29 novembre 2009.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article