Face à Challans, « une défaite logique » !

Publié le


« C'est une défaite logique ! » La réaction de Marc Silvert quelques instants après le match Challans-Denain résume on ne peut mieux la quatrième défaite de notre équipe cette saison. L'équipe n'a pas répondu présente aux attaques des extérieurs vendéens, elle n'a pu tenir tête à cette équipe qui, comme annoncé avant la rencontre, fait partie des ogres de la NM1, de part notamment sa régularité depuis le début du championnat. Il faudra rapidement analyser les points faibles de ce match car samedi prochain, les partenaires de Frédéric Minet (photo VDN) ont un autre rendez-vous au plat du jour : Angers BC 49, un autre prétendant à la montée. Et là, ce sera à domicile...
ALLEZ VOLTAIRE !!!


Les Denaisiens rejetés de la pole position

Redevenus leaders le week-end précédent, les Denaisiens se sont fait passer devant par Challans qui, lui, reste en pole position avec le Puy-en-Velay, vainqueur au Centre fédéral. Angers BC est également dans le coup pour l'accession directe.

Les Nordistes n'ont finalement pas livré l'opposition attendue, comme le fit remarquer Marc Silvert : « C'est une défaite logique, mes joueurs ont été absents. Au niveau athlétique, on est au-dessus, mais ils nous ont eus sur les extérieurs. On a un souci dans l'approche mentale de ce genre de match. C'est dommage car il y avait une belle affluence et il n'y a pas eu de match à cause de nous ! » Durant toute la rencontre, les Challandais ont effectivement dominé les débats, en s'appuyant sur un Hérard très adroit et un Boutry conquérant dans la raquette. Ils n'ont pas été inquiétés par le duo Minet - Belkessa, ni par Bach qui n'a pas eu le rendement espéré. « À Challans, on n'avait pas battu de gros, en terme de confiance, c'est très bien. On a bien démarré, on a réussi à annihiler leurs points forts, et on a été bien dans nos points faibles, se félicitait Freddy Massé. En jouant dur sur certains joueurs, on les a empêchés de s'exprimer. » Les Denaisiens ont un nouveau gros match pour se refaire la cerise et montrer que leur mental n'est pas si friable : samedi, ils recevront Angers BC, qui compte un match en retard, mais reste à l'affût juste un point derrière.
w Article paru dans La Voix des Sports du lundi 30 novembre 2009.


Sans trembler, Challans écarte Denain
La réception de la surprenante équipe de Denain constituait un choc de ce championnat de N1 entre 2 équipes partageant la première place.

1er quart temps : 20-14

Après son succès probant du mardi 24/11 contre Saint Etienne, le VCB devait confirmer son regain de forme en se montrant intraitable dans sa salle. Rapidement, le nombreux public présent s’aperçoit que les Challandais semblent se présenter dans les meilleures dispositions. Fabien HERARD et Julien GEAY trouvent immédiatement la cible à 3 points. John TORSON de Denain les imitera à son tour dans cet exercice, mais ce sont les Vendéens qui prennent le match à leur compte. Ainsi, un léger écart commencera à se créer au fil des minutes, le VCB pouvant s’appuyer sur une intéressante adresse au-delà des 6m25 et un Mathieu BOUTRY qui pèse de tout son poids dans la raquette adverse. Après 10’, le VCB compte 6 points d’avance.

2nd quart temps : 40-29

Si Denain affiche par moment des combinaisons et des mouvements intéressants, les joueurs du coach Marc SILVERT ne parviennent que trop rarement à se défaire de la solide défense individuelle des Challandais. De nombreuses pertes de balles viennent compliquer la tâche des visiteurs ; alors que côté VCB, les ailiers viennent aggraver la marque grâce à une réussite extérieure dans leurs tirs qui ne se dément pas. En s’appuyant sur une défense retrouvée, le VCB contient les tentatives de Denain et parvient à accentuer son écart. Avec +11, au tableau d’affichage à la mi-temps, les Challandais semblent maîtriser les débats (40-29 après 20’).

3ème quart temps : 62-47

Au retour des vestiaires, c’est une nouvelle fois le VCB qui repart le plus fort, bien emmené en cela par un Julien GEAY au meilleur de sa forme. Omniprésent défensivement et adroit à 3 points, l’arrière Challandais permet aux siens de compter rapidement 15 points d’avance (47-31 après 21’50). Fabien HERARD et Guillaume MERIE feront eux aussi parler la poudre à 3 points permettant au VCB de se rendre hors de portée d’une réaction des joueurs du Nord. Frédéric MINET (un peu effacé en première mi-temps) tentera bien de redonner des couleurs à ses partenaires mais c’est essentiellement grâce aux nombreux lancers francs en leur faveur que Denain évite de sombrer.

4ème quart temps : 83-69

Le dernier acte commence comme s’était achevé le précédent. Le VCB est en démonstration et tout lui réussit. Cela permet de voir Sébastien CHERASSE en voleur de ballons s’en aller seul rajouter 2 points supplémentaires ; ou encore Guillaume MERIE claquer un smash (75-55 après 26’30). Mais c’est au moment où on pense Denain à terre que les partenaires de Frédéric MINET vont réagir. En l’espace de 1’40 ces derniers vont passer un 9-0 aux hommes de Freddy MASSE. Si l’issue de la rencontre n’est en rien menacée, l’entraineur Challandais devra demander un temps mort afin de recadrer ses joueurs et leur éviter de connaitre une fin de match laborieuse. Une fois ce mini relâchement passé, les joueurs Challandais termineront la partie sereinement en gérant l’issue des débats.

Challans emporte ainsi son 10ème succès en 13 rencontres et demeure co-leader de son championnat avant un déplacement à Chalons en Champagne.
w Résumé paru sur le site officiel de Challans le dimanche 29 novembre 2009.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article