Des Denaisiens "non-Challans" hier soir à la salle Jean Degros...

Publié le

Belkessa-07

 

Les quelques espoirs denaisiens pour la première place de NM1 semblent s'être envolés hier soir. Les partenaires d'Antoine Belkessa (photo VDN) se sont en effet inclinés dans leur salle face à une équipe de Challans qui avait sans doute plus d'envie dans ce sprint final. Alors que Le Puy l'avait emporté en match avancé, que Reims s'est aussi et surtout imposé d'un petit point face à Boulogne et que Châlons n'a fait qu'une bouchée d'Angers EOSL sur son parquet, notre équipe de Denain-Voltaire doit maintenant serrer les dents pour préserver l'essentiel : l'une des cinq premières places du championnat pour avoir l'avantage du terrain lors des playoffs du mois de mai. Attention : derrière, il faudra aussi se méfier de Boulogne et d'Angers BC 49 qui, fort heureusement, ont perdu lors de cette 30e journée mais qui ne sont qu'à un petit point de Denain.

 

Soyons tous avec notre équipe ! C'est encore plus dans les moments difficiles comme aujourd'hui que les gars ont besoin de NOS encouragements, du soutien de TOUTES les Voltairiennes et de TOUS les Voltairiens...

 

ALLEZ DENAIIIIIN !!!

 

 

Revue de presse

 

Une énorme déception pour pour Denain battu par Challans

Au terme d'un match rude, dominé par les Vendéens qui ne s'étaient pas déplacés pour faire de la figuration, Denain a concédé sa troisième défaite consécutive.

Après deux défaites consécutives hors de ses bases, Denain devait reprendre goût à la victoire face à son public, en écartant un sacré client pour la palme d'or et afin de garder toutes ses chances pour la première marche du podium.

Début de match crispé pour les deux formations qui se montraient maladroites. Il fallait attendre 121 secondes pour voir Chérasse fleurir le tableau d'affichage : 0-3 (3e). Dans la foulée Vendée Challans poussait un peu plus sur le champignon et se portait plus nettement au commandement : 0-7 (4e). Heureusement Ruikis et Belkessa se muaient en pompiers de service : 5-7 (5e ). La défense visiteuse gênait terriblement les Denaisiens qui avaient assez de mal à approcher le cercle adverse : 5-12 (6e).

C'est là que Gacko et Torson se mettaient en évidence pour égaliser : 12-12 (7e).

La défense locale tenait mieux le coup et la partie était plus équilibrée, Morand aux lancers francs plaçant pour la première fois Voltaire devant : 16-14 (9e), mais pas pour longtemps : 16-18 (10e). Mérie et Wagner faisaient mal aux tirs et les visiteurs reprenaient leur marche en avant profitant également de quelques absences défensives de leurs hôtes : 20-27 (14e). Gouacide effectuait alors une belle série et remettait ses couleurs dans le sillage des hommes de Emmanuel Body : 26-29 (17e).

La rencontre était plaisante à suivre et personne ne désirait lâcher trop de lest, bien que Challans, par Hérard et Chérasse, repartait une nouvelle fois de l'avant et terminait mieux la première mi-temps : 28-38 (19e), 30-43 (20e). Challans reprenait la rencontre comme il l'avait terminé et croyait de plus en plus en ses chances : 36-52 (23e). Les affaires denaisiennes étaient bien mal engagées, alors que Minet et Chérasse se chambraient. Denain ne savait pas comment se sortir de cette situation pour l'instant malgré Gouacide : 44-59 (27 e). Enfin Ruikis redonnait un peu d'espoir et l'ambiance montait encore d'un cran dans les gradins de la « Jean Degros » : 51-61 (30e).

La dernière période semblait interdite aux cardiaques et tout était encore possible. Les contacts étaient un peu plus rugueux et la bataille pour s'approprier le ballon beaucoup plus intense. Cherasse et Boutry répondaient du tac au tac à Gouacide et les Vendéens étaient toujours sur la bonne voie : 54-71 (34e). Voltaire entrevoyait une troisième défaite d'affilée, sa mission devenant impossible. Et elle le fut.

Score final : 75-88.

• ROBERT PLACE (CLP)

DENAIN - VENDÉE CHALLANS : 75-88 (16-18, 14-25, 21-18, 24-27).

Arbitres : Mme Asselin et M Monsire..

Pour Denain : 28 paniers (dont 3/15 à 3 pts) sur 60 tirs ; 16/18 LF 33 rebonds 6 passes décisives 22 balles perdues 23 fautes. 2 joueur sortis : Ruikis (39e). Minet (39e) Minet : 16, Morand : 6, Ruikis : 13, Belkessa 5, Gacko : 4, Bach : 4, Gouacide : 22, Torson : 5.

Pour Vendée Challans : 29 paniers (dont 7/20 à 3 pts) sur 63 tirs 23/26 LF 27 rebonds 6 passes décisives ; 11 balles perdues 22 fautes. Geay : 11, Cherasse : 23, Wagner : 11, B.Boutry : 8, Mérie : 11, M.Boutry : 9, Hérard : 15.

w Article et photo parus dans La Voix du Nord du dimanche 11 avril 2010.

 

Une victoire méritée

Malgré un début de match brouillon, Challans ne perd pas le nord et s'impose face à Denain.

Déplacement très difficile et costaud pour Vendée Challans dans le chaudron de Denain, qui restait sur deux défaites consécutives hors de ses bases et qui devait redorer son blason face à ses supporters. Début de match assez brouillon des deux équipes qui multipliaient les maladresses avant que Chérasse ne place Vendée Challans aux avants postes : 0-7 (4').

 

Denain réagissait mais la défense vendéenne tenait bon : 5-12 (7') avant de subir un peu : 16-18 (10'). Merie et Wagner se montraient alors réalistes et les hommes de Emmanuel Body reprenaient l'ascendant, alors que Marc Silvert cherchait la solution pour enrayer la machine adverse : 20-27 (14').

Les Vendéens ne l'entendaient pas de cette oreille et tour à tour, Chérasse, Mérie et Hérard trouvaient la cible, malgré Gouacide, ils rentraient aux vestiaires avec un petit matelas douillet : 30-43. 48 % à deux points, 38 % à 3 points et 100 % aux lancers francs les statistiques étaient à la hauteur de leur prestation.

De retour des vestiaires la situation ne changeait pas d'un pouce et les Vendéens jouaient crânement leur chance, dominant un Denain brouillon et emprunté : 42-56 (25').

Ce dernier réagissait tout de même par Gouacide et Ruikis et l'écart fondait, relançant un peu la partie : 51-61 (30'). Pas du tout du goût de Boutry et Chérasse qui relançaient la machine : 53-68 (34'). Denain effectuait alors un baroud d'honneur : 68-75 (38'), mais insuffisant pour renverser les données.

DENAIN - VENDÉE CHALLANS : 75-88 (16-18, 14-25, 21-18, 24-27).

DENAIN : Minet 16, Morand 6, Ruikis 13, Belkessa 5, Gacko 4, Bach 4, Gouacide 22, Torson 5.

CHALLANS : Geay 11, Chérasse 23, Wagner 11, B.Boutry 8, Mérie 11, M.Boutry 9, Hérard 15.

w Article paru dans Ouest France du dimanche 11 avril 2010.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article