Denain rate le coche face à une équipe de Nantes plus téméraire (78-81)

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

12

© JPQV

 

Solidaires, avec de bonnes séquences de jeu, nos Denaisiens sont toutefois tombés, hier, en la salle Jean-Degros, face à une séduite équipe de Nantes, redoutable depuis le début de la saison à l'extérieur. Une défaite (78-81) qui peut engendrer quelques regrets, tant il y avait de la place pour passer.

Ci-dessous, retrouvez la revue de presse du jour de ce match Denain-Nantes, comptant pour la 4e journée de Pro B. Pour les statistiques : c'est par ici !

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Les Denaisiens peuvent s'en vouloir de lâcher un match à leur portée

On va appeler ça l'apprentissage de la Pro B. Meilleurs à l'évaluation générale, parfaitement entrés dans le match, les Denaisiens ont connu des sautes d'humeur et de concentration qui leur ont coûté la victoire. Plutôt rageant, car cette première défaite à domicile était évitable à condition d'être dans l'action plus que dans la réaction et à condition surtout de respecter le plan de jeu. « Toute la semaine on a vu que Nantes était costaud à l'intérieur, qu'il y avait une grosse pression sous les cercles. Et nous, on y est allés comme des bisounours », regrettait Marc Silvert. Ses joueurs se sont empalés sur le mur qui se dressait devant eux. Bilan, un 19/42 sur les tirs intérieurs : « Rédhibitoire quand on veut gagner », pestait le coach.

Pourtant, Juwann James avait parfaitement lancé Denain, enquillant 6 points, 2 interceptions, 2 fautes provoquées pour mettre une belle pagaille dans la raquette de Nantais un peu à l'ouest (15-9, 5e). Une facilité qui fit sans doute oublier un peu vite les consignes.

Ramseyer, tellement facile à l'intérieur, se chargea alors de stopper l'hémorragie avec une belle efficacité. Dans le même temps, Nantes avait changé de tactique en artillant à trois points avec Bardet. La faute de Denain fut de ne pas y prendre plus d'attention. Et Dramé s'en alla pointer sur le buzzer pour mettre son équipe devant (25-27, 10e).

Dès lors, le match changea de forme avec des Denaisiens obligés de courir derrière. Face à une équipe aussi expérimentée que l'Hermine, même moyenne dans son expression, ça ne pardonne pas. D'autant que lorsque Silvert fit souffler son cinq majeur, la punition tomba d'un coup. Les Nantais retrouvèrent leur adresse et leur impact sous les cercles face à des Denaisiens extrêmement empruntés (31-42, 16e), enchaînant pertes de balles, mauvaises passes et mauvais choix. « Mais on n'a pas le même visage quand il faut revenir », soulignait Xavier Gaillou. Denain refit l'effort sur un 10-0 alimenté par Brocheray et Kanté (44-44, 19e) mais ne parvint pas à creuser l'écart ensuite. Une course-poursuite qui devint vaine dans le money-time quand les éléments majeurs persistèrent dans leur entreprise. Dommage. Il n'y a plus qu'à espérer que ça servira de leçon...

Philippe Guilbaud

DENAIN - NANTES : 78-81 (25-27, 19-19, 15-15, 19-20).

Arbitres : MM. Tartare et Henocq. 900 spectateurs environ.

- DENAIN : 28 paniers sur 66 tirs (42 %) dont 5/15 à trois points (Kanté 3/5). 17/22 LF. 39 rebonds (Rossiter 14) dont 13 offensifs. 11 passes décisives. 16 interceptions. 20 ballons perdus. 22 fautes provoquées (James 8). 20 fautes. Cinq de départ : Minet 2, Rohnert 12, Kanté 20, James 25, Rossiter 3 puis Brocheray 9, Gaillou 5, Naji, Bruyère, Mubarak 2.

- NANTES : 29 paniers sur 63 tirs (46 %) dont 5/19 à trois points (26 %). 18/24 LF. 37 rebonds dont 11 offensifs. 7 passes décisives. 12 interceptions. 2 contres. 22 ballons perdus. 19 fautes provoquées. 22 fautes (Charles 5). Cinq de départ : Fergerson 10, Gayon 2, Charles 11, Ramseyer 19, Fields 6 puis Bardet 11, Burke, Dramé 9, Douillet 4, Idoménée 9.

> Source : VDN.

 

Nantes victorieux à Denain ! Bon pour le moral !

Belle victoire des hommes de Guillaume Quintard dans le nord. L’Hermine remporte sa deuxième victoire de la saison

Joint au téléphone quelques minutes après la sortie des vestiaires, Jérémie Douillet ne cachait pas sa joie suite à ce nouveau succès à l’extérieur : "C’est vraiment une victoire qui nous fait du bien après notre déception face à Boulazac à la maison. On a bien bossé toute la semaine et on avait vraiment envie de s’imposer ce soir à Denain".

Ce succès obtenu sur le score de 81-78 ne fût pas une partie de plaisir et Guillaume Quintard a du compter sur toute la profondeur du banc nantais pour s’imposer au terme des 40 minutes. Nantes a basculé en tête à la fin de chacune des périodes mais pas au delà de cet écart final de 3 Pts. Au buzzer de la mi-temps, c’est un tir "avé maria" du milieu de terrain de Mahamadou Drame qui permet à l’Hermine de regagner les vestiaires avec 2 points d’avance et un moral d’acier.

Le jeune intérieur nantais confirme que rien n’a été simple dans la construction de ce succès : "En première période nous avons de bonne séquences défensives qui nous permettent de passer à + 11. Malheureusement, sur notre mauvais replis défensif, Denain nous a mis quelques contre-attaques qui les font revenir avant que nous puissions prendre le large. C’est dommage car nous étions sur une bonne dynamique. Le reste de la rencontre a toujours été très serré et l’ambiance était chaude dans la salle avec un public enthousiaste."

En seconde période Fergerson a su hausser son niveau de jeu pour mettre l’équipe dans le sens de la marche et accompagner David Ramseyer et Armand Charles qui signent les deux meilleures évaluations à 21 et 18. Kévin Idoménée et Jérémie Douillet, la jeune garde nantaise se sont également mis en évidence dans cette rencontre et c’est encourageant pour la suite. "Avec Kévin, nous sommes poussés et portés par nos partenaires. C’est génial cette ambiance dans l’équipe. Ca nous motive et personnellement je suis vraiment très heureux de faire partie de ce groupe."

Bonne opération donc pour l’Hermine Nantes Atlantique qui recevra samedi prochain à Mangin Beaulieu l’équipe de Bourg-en-Bresse , battue d’un petit point ce soir à domicile par Rouen. Le mot de la fin pour Jérémie qui tout en savourant le boulot accompli a déjà l’esprit tourné vers la prochaine échéance : "Il nous faut maintenant gagner à la maison et si possible dès samedi prochain. Nous allons continuer à travailler avec le coach et essayer de faire plaisir à notre public. C’est très important pour nous et pour le club".

T.C.

> Source : site officiel de L'Hermine de Nantes.

 

21 octobre (4ème journée)
Denain 78 – 81 Nantes
Lille 68 – 74 Bordeaux
Aix-Maurienne 83 – 87 Limoges
Evreux 79 – 72 Vichy
Bourg-en-Bresse 84 – 85 Rouen
Boulazac 72 – 63 Châlons-Reims
Antibes 66 – 79 Fos-sur-Mer
22 octobre (4ème journée)
Boulogne-sur-Mer 20:00 Quimper
Saint-Vallier 20:00 Le Portel

 

Commenter cet article