Denain/GET Vosges vu... par nos adversaires golbéo-spinalo-thaonnais !

Publié le

Denain---GET-Vosges.jpg

 

A défaut - encore une fois ! - d'un quelconque article dans la presse hebdo sportive locale (du moins, dans sa version web), voici aujourd'hui l'excellent article paru sur le site officiel du GET Vosges, qui permet de retracer les péripéties de la rencontre Denain/GET Vosges de vendredi dernier... version golbéo-spinalo-thaonnaise.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Vaillants mais perdants

Depuis trois semaines, le GET Vosges a changé. Mettant davantage de cœur et de combativité dans leurs parties, les joueurs de Laurent MATHIS viennent de disputer trois parties de bonne qualité. Mais s’ils sont parvenus à venir à bout de Souffel. il y a deux semaines, les getistes sont depuis tombés à Saint-Etienne, malgré un bon match, et se sont inclinés ce vendredi à Denain, solide formation accrochée au second rang du classement (87-75). Le GET a changé... trop tard certainement.

Face à un adversaire de ce calibre, les coéquipiers de Zach GOURDE (14 points, 8 rebonds) n’ont pourtant jamais rien lâché. S’ils rentraient de la meilleure des manières dans la partie (9-10 à la 5ème), ces derniers subissaient les assauts denaisiens et lâchaient, pour la première fois, du lest en fin de premier quart en encaissant un 8-0.

Distancés de 7 unités après 10 minutes (21-14), les golbéo-spinalo-thaonnais ne craquaient pas et ne baissaient pas la tête face à un adversaire terriblement efficace et homogène (5 joueurs ont inscrits entre 10 et 16 points). A’nsi LEMA (11 points, 5 rebonds, 4 passes), au four et au moulin, et Tahirou SANI en tête permettaient aux leurs de rester dans la foulée de Denain (44-36 à la mi-temps).

La troisième période sonnait comme le réveil des joueurs majeurs adverses et la différence au tableau d’affichage passait pour la première fois les 10 unités (52-41 à la 25ème). Certainement plus physique, Denain dominait les débats au rebond et profitait des secondes chances pour gonfler son avantage au score.

L’avance nordiste atteignant jusqu’à 18 points, les getistes ne lâchaient pourtant pas le morceau grâce à la réussite à longue distance du duo STRONG / WADE. Ce rapproché à - 8 à trois minutes du terme obligeait le coach adverse à prendre un temps-mort qui coupait l’élan vosgien et remettait Denain sur les bons rails pour attaquer le money-time.

Ce nouveau revers, pourtant pas honteux, sonne certainement le glas des espoirs de maintien du GET en NM1. 

Denain / GET Vosges : 87-75
Score à la fin de chaque quart-temps : 21-14 ; 44-36 ; 70-56 ; 87-75
Meilleur marqueur : Danny STRONG (GET Vosges) 17 points
Meilleur rebondeur : Renaud BROCHERAY (Denain) 9 rebonds
Meilleur passeur : Julien SAURET (Denain) 7 passes décisives
Meilleure évaluation : Zach GOURDE (GET Vosges) 18 d'évaluation globale
w Article et photo parus sur le site officiel du GET Vosges.

Commenter cet article