Denain commence on ne peut mieux ses matchs retours !

Publié le

Liévin-04
Comme lors des matchs allers, notre équipe de Denain-Voltaire débute les matchs retours sur la meilleure note possible, en s'imposant une seconde fois face au voisin Liévin. L'équipe acquiert ainsi une bonne dose de confiance supplémentaire, de bon augure pour la suite des événements. Samedi, les hommes de Marc Silvert recevront le Centre Fédéral, l'objectif étant bien entendu de confirmer devant son public !


Revue de presse

Denain reprend sa marche en avant et c'est encore Liévin qui en fait les frais
Près de trois mois qu'il attendait ça. Marc Silvert était impatient de revoir ses joueurs s'imposer à l'extérieur.
Après quatre défaites consécutives (Blois, Get Vosges, Challans, Saint-Etienne), les Denaisiens ont retrouvé le chemin du succès, chez le voisin, Liévin. Le technicien denaisien a surtout vu un match plein de ses joueurs, parfaitement maîtrisé en deuxième période. Et il peut être fier de constater qu'ils assimilent vite les consignes. Bousculés en première période, notamment au rebond défensif, il les recadra à la pause. « On défendait bien, mais on leur laissait trop de deuxièmes chances (14 points en première période). Sinon, on aurait eu 10 ou 12 points d'avance à la mi-temps. » Les intérieurs liévinois, Cilly et Adell étaient à bloc, Marc Silvert décida de les user. « Ils ont payé le prix physiquement en deuxième période. On a décidé avec Nils (Gouacide) de mettre une grosse présence physique à l'intérieur pour les faire travailler. » Denain claqua plusieurs paniers sous les cercles et Liévin resserra dessous... pour ouvrir la voie plus loin du cercle. « Et comme on acontinué à mettre des points à l'extérieur avec Antoine (Belkessa) et Mantas (Ruikis), ils ne savaient plus comment défendre. En deuxième période, j'ai trouvé qu'il y avait une vraie sérénité dans l'équipe. » Les rotations tournent bien. Pour ce déplacement, il s'était privé de Hinfray et Corréa, laissant le champ à Ruikis bien sûr et Morand, de retour de blessure. « J'étais un peu partagé au moment de l'aligner, mais il était tellement avide de jouer face à son ancien club... »

« Liévin ne savait plus comment défendre »
Avec 20 points d'écart, Voltaire s'assure aussi quelques précieuses unités en cas de classement au goal-average. La fin de championnat n'est que dans quatre mois, mais Marc Silvert ne veut rien négliger. « Pour le moment, le championnat est très serré. Si ça continue comme ça jusqu'au bout, il y aura quatre ou cinq équipes qui seront départagées au goal-average. » Ne rien laisser au hasard... Ce succès replace en tout cas Denain en bonne position, à égalité avec Challans, troisième. Si Reims et Le Puy, qui possèdent deux victoires d'avance, continuent au même rythme, elles seront difficiles à rejoindre. Voltaire les jouera les 6 et 13 février. « On saura ce soir-là si on a encore quelque chose à voir avec la première place. » Le coach veut surtout maintenir son équipe dans le top 5, histoire de se ménager des chances supplémentaires pour les play-offs. « De toute façon, les enjeux vont être terribles à tous les étages. Si on ne lutte pas pour les play-offs on se bat pour ne pas descendre. » Bien installé en haut, Denain ne veut donc pas laisser sa place. Et rêve de réaliser, comme après son succès initial contre Liévin, une nouvelle bonne série.
Philippe Guilbaud

LIÉVIN - DENAIN PH : 66-86 (17-24, 25-19, 11-25, 13-18).

Classement (18 matches) : 1. Reims 32 points, 2. Le Puy 32 pts, 3. Challans 30 pts, 4. Denain 30 pts, 5. Blois 29 pts, 6. Châlons 28, 7. Saint-Quentin 28 pts, 8. Angers BC 28 pts, 9. Denek 27 pts, 10. Get Vosges 26 pts...


Session de rattrapage pour Liévin qui se déplace à Longwy ce soir
Battus nettement par Denain dans leur salle samedi soir, les Liévinois doivent se racheter ce soir à Longwy.

Chez la lanterne rouge, pour disputer le match de la 14e journée initialement prévue le 5 décembre et reportée pour cause de grippe A, les Artésiens doivent rattraper les points perdus.

Liévin n'a pas encore remporté de match depuis la reprise. Défaits par Blois puis par Denain, les Liévinois ont perdu du terrain et doivent se rassurer bien évidemment sur la manière mais aussi d'un point de vue comptable. « J'attends bien sûr une réaction, il faut que l'on soit capables de se récupérer là-bas. On doit équilibrer notre bilan, cela nous ferait du bien avant d'enchaîner un calendrier par facile avec un déplacement à Châlons-en-Champagne et la réception de Challans. Nous devons faire l'effort dès maintenant », explique Pierre Besson.

La mise au point est donc nécessaire, mais méfiance car jouer face au dernier peut aussi inconsciemment entraîner un excès de confiance. « Il est bien évident que dès le lendemain de cette défaite, nous nous sommes retrouvés. Ensuite nous avons enchaîné avec une préparation normale : musculation lundi matin, séance normale lundi soir, séance de tirs mardi matin et puis départ en début d'après-midi », précise encore l'entraîneur liévinois.

Il faudra se méfier d'un adversaire qui abat actuellement ses dernières cartes pour obtenir le maintien. Le dernier succès des Longoviciens remonte au 21 novembre et ils viennent d'enchaîner quatre matches de suite à l'extérieur qui se sont soldés par autant de défaites. Mais samedi soir, les Lorrains n'ont cédé qu'à trois secondes de la fin, sur deux lancers francs.
Guillaume Renaut (CLP)

LONGWY - LIÉVIN : mardi 19, coup d'envoi ce soir à 20 heures.

 

w Articles et photo parus dans La Voix du Nord du mardi 19 janvier 2010.

Commenter cet article