Denain/Challans vu par la presse vendéenne

Publié le

Denain Challans 13

 

Un autre article paru hier dans Ouest France retrace les péripéties de la rencontre entre les locaux (du journal), Challans, et de notre équipe de Denain-Voltaire (photo Pascal). Voici donc le texte...

 

Bonne lecture et...

 

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

 

Revue de presse

 

Challans reçoit la leçon à Denain

 

N1 M. Denain - Challans : 82-59. Les Challandais ont confirmé qu'ils n'étaient pas encore au point et qu'il faudrait un peu de temps pour bien intégrer Schmieder.

 

Un peu poussifs en tout début de rencontre (8-2, 2'), les Challandais avaient pourtant vite pris la mesure des Denaisiens en leur infligeant un terrible 15-0. En serrant la défense et travaillant sur une attaque très rapide, les hommes de Manu Body firent ainsi exploser la raquette denaisienne. James, intenable à l'intérieur et Hérard, libre à l'extérieur en profitèrent gaiement (8-16, 6').
En changeant de défense, Denain parvint à stopper l'hémorragie, sans pour autant refaire son retard (18-25, 10'). Mais les difficultés challandaises en fin de premier quart allèrent en s'amplifiant. La réussite (56 %) changea de camp (2/15 dans le deuxième quart). Et Denain rendit la monnaie de sa pièce à Challans sur un 15-1 pour conclure le deuxième quart. James contenu, M.Boutry isolé et Geay sans bras, Challans ne pouvait même plus s'en remettre à sa défense (41-30, 20').
Une longue traversée dans l'insondable s'était enclenchée. Le troisième quart ne valait pas mieux. Totalement muselé è l'intérieur, Challans ne trouvait plus aucune faille. Obligé de ressortir, il voyait son adresse s'envoler.

Challans muselé à l'intérieur

Manu Body devait même prendre un temps mort pour stopper une série euphorique alimentée par trois interceptions et un alley-hoop (57-36,27'). Les Vendéens terminaient le quart à 25 (63-38). La correction tournait en démonstration à la 34' à 30 (75-45), et seule une fin de match débridée permettait - d'alléger la note.
« Collectivement, on n'est pas au point. Avec tout le mixe de défenses qu'on nous a proposé, on a perdu le fil. Et quand on est moins bien en attaque, on perd en intensité défensive. Il faut qu'on bosse », concédait Manu Body.

 

DENAIN - CHALLANS : 82-59 (18-25, 23-5, 22-8, 19-21). 
Arbitres : MM. Rosso et Monsire. 
DENAIN : Minet 8, Brocheray 11, Mihalic 17, Sauret 8, Lalugoa 10 puis Sauret, Belkessa 6, Gacko 10,
 Qincy-Jones 6, Bruyère 4, Hersin 2. Entr. : M. Silvert.
CHALLANS : Boissié 2, Geay 6, James 20, M. Boutry 6, Hérard 8 puisSchmeider 4, B. Boutry 6, Sauzeau 5, Tirgouine 2. Entr. : E. Body.

w Article paru dans Ouest France du samedi 18 septembre 2010.

Commenter cet article