Denain battu par Brest : le scénario catastrophe par excellence !

Publié le

Denain - Brest 00

Retour en textes sur la très belle rencontre ayant opposé, hier soir, notre équipe de Denain-Voltaire à celle de l'Etendard de Brest. Magnifique combat entre deux formations en haut de l'affiche dans le championnat de France de NM1, et ce malgré la défaite concédée par nos Denaisiens en toute fin de rencontre. Le scénario catastrophe par excellente...

Voici l'article de la presse locale et la brève parue sur le site de l'Etendard...

... et retrouvez le résumé de la 25e journée de NM1 sur le site Catch & Shoot : cliquez ici !

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Les cinq dernières minutes fatales à Denain

Denain a bien joué durant 35 minutes mais cela n'a pas suffi pour engranger une nouvelle victoire.

Contrairement que face à Denek, Denain ne prenait pas un mauvais départ qui l'avait obligé à courir après le score, mais était de suite très déterminé d'entrée de jeu, comme le désirait Marc Silvert : 20-9 (5e). Pendant ce temps, Brest avait du mal à déjouer la défense locale bien regroupée autour de Brocheray et Lalugba. Le décor était donc planté : Denain voulait absolument, et pratiquement, s'assurer de la deuxième place du classement après la nouvelle victoire de Bordeaux hier soir sur Blois : 22-11 (7e).

Les Brestois avaient de plus en plus de mal à contenir les assauts de la bande à Minet malgré Roberts et Liorel, alors que Denain ne lâchait rien : 29-15 (10e). Le chemin du panier fermé, l'équipe du Finistère tentaient les tirs de loin avec plus ou moins de réussite à l'image de Pridotkas et l'écart se stabilisait : 33-21 (13e). Denain était plus pénalisé (7 fautes contre 4, 14e), mais cela venait de sa volonté de bien défendre sa forteresse et comme devant on continuait à bien alimenter la marque, cela n'avait guère d'importance : 42-25 (15e). C'est là que Brest par l'ncontournable Pridotkas passait un 0-11 (42-36, 18e) et retrouvait une tonne de confiance. Au repos les deux formations avaient toujours leur chance (46-39).

De retour des vestiaires les protagonistes se rendaient coup pour coup et la bataille sous les cercles montaient encore d'un ton : 51-45 (23e).

Toutes les balles étaient déjà importantes et les erreurs se payaient cash dans une rencontre où la qualité avait un peu disparu, laissant place à un match haché, mais beaucoup plus équilibré : 58-52 (25e). Cette fois c'était les Brestois qui se voyaient siffler faute après faute et cela s'équilibrait également (13 fautes de chaque côté 26e). Néanmoins ils se montraient bien plus présents au rebond s'offrant de nombreuses secondes chances mais ils n'en profitaient pas toujours, alors que Belkessa, Minet et Lalugba maintenaient avec brio voltaire au pouvoir : 72-64 (30e).

Les visiteurs revenaient dangereusement dans la partie par Lopez et Doreau : 74-73 (33e) et le suspense restait entier. Denain remettait le bleu de chauffe pour reprendre un bol d'oxygène : 85-78 (35e). Brest restait à l'affût : 91-90 (38e). Lalugba et Mihalic rataient des balles de match contrairement à Staelens qui envoyait l'équipe du Finistère au paradis. Score final : 93-99.

Robert Place (CLP)

DENAIN - BREST : 93-99 (29-15, 17-24, 26-25, 21-25).

Arbitres : MM Kerisit et Martin.

- DENAIN : 35 paniers (dont 8/18 à 3 pts) sur 55 tirs 15/24 LF 20 rebonds 18 passes décisives 19 balles perdues 25 fautes. 1 joueur sorti : Gacko (36e).

Minet : 18, Brocheray : 19, Mihalic : 2, Sauret : 10, Belkessa : 13, Gacko : 7, Lalugba : 16, Quincy-Jones : 8.

- BREST : 35 paniers (dont 9/21 à 3 pts) sur 67 tirs 20/25 LF 33 rebonds 18 passes décisives 20 balles perdues 22 fautes. 1 joueur sorti : Lopez (32e).

Roberts : 13, Staelens : 19, Blanchot : 1, Doreau : 20, Liorel : 12, Pridotkas : 23, Lopez : 11.

w Article VDN (dimanche 6 mars 2011) et photo Cyrille.

 

Victoire de la Breithteam à Denain !

Alors qu'au match aller, l'Etendard à Cerdan s'était incliné, pour le match retour la Breizhteam l'a emporté 93 à 99 et avec le goal-average, s'il vous plaît ! Bravo aux joueurs ainsi qu'à Freddy Massé pour cet exploit ! À noter, plus de 6 joueurs à plus de 10 points, dont Julien Doreau (20 points dont 4 sur 5 à trois points, 7 rebonds, 5 passes et 2 interceptions pour 23 d'éval.). Une bonne nouvelle avant la venue du leader du championnat, les JSA Bordeaux, la semaine prochaine. Alors, tous à la salle Cerdan samedi 12 mars à 20 heures !
w Brève paru sur le site de l'Etendard de Brest.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article