Bilan 9e journée : Denain pas loin, Boulazac et Limoges intraitables !

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

Denain-Voltaire-09.jpg

 

Retour sur la dernière journée de Pro B. Comme tous les lundis, retrouvez ci-dessous l'article paru dans la VDS (version web), la vidéo-résumé du match de la LNB, et enfin un résumé match par match de la 9e journée.

A noter : suite à la fin du block out de la NBA, les "NBAers" refont ainsi leurs valises, direction les States. La Pro B perd ainsi sa star, en la personne de Boris Diaw. Neuf équipes auront donc eu l'honneur (et la malchance...) de le croiser sur leur chemin (dont Denain), neuf autres auront en revanche la chance (mais donc pas l'honneur...) de le jouer en match. A chacun son avis sur la question...

C'est parti pour la revue de presse de ce lundi 28 novembre 2011.

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Denain a manqué d'application face au leader

Face au leader du championnat, il était évident que Denain aurait à s'employer. Mais quand on veut contester un gros, il faut y mettre de l'envie, de l'application, de l'intelligence et respecter les options tactiques. En oubliant un peu tout ça, les Denaisiens ont livré un bouillon aigre de basket dès les premières secondes. « Chacun a voulu aller au combat seul, regrettait Marc Silvert. On savait que McKenzie était bon en un contre un, qu'il fallait tenir Monroe (12 rebonds) dans la raquette. Mais on les a laissés s'engager. » En deux minutes, Voltaire avait déjà 8 points à rattraper, 11 à la fin du premier quart. Les 11 points qui leur manquent à l'arrivée. « Je reste persuadé que nos options auraient pu être payantes », observe Marc Silvert plutôt déçu du comportement de son équipe. « J'ai l'impression qu'il y a un excès de confiance. On ne prend pas les adversaires au sérieux. Pourtant, on a des lignes de statistiques qui sont d'un autre niveau. 6/32 aux tirs extérieurs, ce ne sont pas les standards de la Pro B. » Dans le (très) grand rayon des points noirs, outre une défense permissive, le coach pointe une attaque peu inspirée. « Tout le monde sait qu'on a un gros scoring à l'intérieur. On est attendu, on doit savoir être patient, ressortir. » Et prendre les rebonds. Denain a aussi perdu ce combat (34 à 45), soit 11 ballons donnés en plus à l'adversaire.

Alors en face, il y avait « du matos » comme le dit si bien l'entraîneur périgourdin Sylvain Lautié, ravi « d'avoir tenu Denain à 74 points et d'en avoir mis 85 à l'extérieur. » Il a pu compter sur un McKenzie énorme en pénétration et à l'extérieur (31 points dont 20 à 8/8 aux tirs dans le premier quart) et « dix joueurs réellement de haut niveau. » Denain n'en a pas autant et ses joueurs majeurs n'étaient pas tous au rendez-vous, à l'image de James, au rendement minimum (6 points à 2/9, 4 d'éval).

Voltaire n'aura pas le temps de gamberger avec deux matchs cette semaine (mardi à Bourg, vendredi contre Châlons-Reims). En espérant que les joueurs se seront remis la tête à l'endroit.

Philippe Guilbaud

> Source : VDN (texxte et photo).

 

>> Retouvez la vidéo du match Denain - Boulazac (source : LNB) : cliquez ici !

 

Bordeaux perd Diaw et le match, Vichy sombre, Limoges déroule

Tous les résultats Pro B du week-end.

Limoges 84-72 Bourg

Pas question de se rater hier soir pour Limoges, et pour cause, la victoire de Boulazac la veille, qui, en cas de faux pas à Beaublanc, aurait pu faire perdre la tête aux Limougeauds pour la première fois de la saison. Ce contexte bien assimilé, les joueurs du CSP n’ont pas eu besoin de trouver deux fois la motivation. Une boucherie en guise de premier quart (25-10), une piqûre de rappel dans le troisième (25-17) et le reste du match peut-être géré les doigts de pied en éventail en attendant la journée suivante et le déplacement à Bordeaux qui aurait pu s’annoncer périlleux si Diaw n’avait pas dû faire ses valises pour rentrer manger de la Charlotte !

Ils ont taffé :
CSP : Massie : 14 pts, 12 rbds, Desroses : 19 pts, 6 rbds ; BOU : Sonko : 24 pts, 8 rbds, Barro : 9 pts, 13 rbds.

Rouen 99-106 Boulogne

Pas de prolongations mais un carton. C’est un peu le résumé du match, le résumé de la saison aussi pour Rouen. Avec une défense aussi dramatique, et même si le potentiel offensif est présent, figurer à une place capable de viser la montée risque d’être fort compliqué. 33 points encaissés dans les dix premières minutes, 29 dans celles qui ont suivi le retour du vestiaire, difficile de lutter, même quand on prend 18 rebonds de plus que l’adversaire…. Pour Boulogne en revanche, cette victoire à l’extérieur est une belle perf’ qui permet à l’équipe de s’installer tranquillement sur le podium. Idéal pour voir venir la suite…

Ils ont taffé :
ROU :Siggers :27 pts, 4 rbds, 4 pds, Patiejunas : 8 pts, 4 rbds, 11 pds , Ruppert : 14 pts, 11 rbds, Dunn : 16 pts, 9 rbds ; BOU : Rousselle : 21 pts, 3 pds, McCray : 20 pts, 4 rbds, 3 pds, Stanley : 19 pts, 3 rbds, 2 pds, Raposo : 9 pts, 11 rbds

Nantes 76-66 Bordeaux

Dernière pour Diaw dans son club et dernière ratée. Les JSA semblent avoir mangé leur pain blanc. Avec six victoires au compteur, ils partent avec un sérieux avantage pour le maintien mais la suite de la saison risque fort de se regarder vers le bas et non vers le haut. Pour Nantes, qui s’impose grâce à un sérieux coup de vis imposé dans le troisième quart, la victoire permet de se positionner dans la masse. Pas à l’abri du bas, pas sans pouvoir penser à mieux.

Ils ont taffé :
NAN : Charles : 19 pts, 4rbds, 2pds, 5 ints, Badiane : 12 pts, 8rbds ; BDX : Cunningham : 14 pts à 100%, 10 rbds, Diaw : 15 pts, 8 rbds, 3 pds

Le Portel 73-83 Châlons-Reims

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. L’an dernier, le déplacement des Marnais à Danrémont pour y affronter les Verts avait été un véritable calvaire (97-72). Cette année, sans Mels ni Carter, les hommes de Nikola Antic rentrent du Pas-de-Calais avec la victoire dans la poche, la deuxième hors de leurs bases, la deuxième sans Carter grâce à un finish redoutable et un 34-20 infligé dans les dix dernières minutes et plus généralement une seconde mi-temps bouclée sur le score de 56-35.

Ils ont taffé :
LEP :Taylor : 7 pts, 7 rbds, 10 pds, 2 ctes mais 2/9, Wyatte : 14 pts, 10 rbds ; CCRB : Chathuant : 19 pts, 3 rbds, King : 15 prs, 8 rbds, 4 pds, Daniels : 6 pts, 9 rbds, 2 pds, 3 ints, 3 ctes

Saint-Vallier 89-70 Aix-Maurienne

Le complexe des deux-rives s’est transformé en complexe des dérives pour Aix-Maurienne. Mal embarqués dès le premier quart (26-13), les hommes d’Antoine Michon n’ont pas réussi à renverser la tendance dans un deuxième quart qui a pourtant fait rejaillir quelques vieux démons pour les locaux, qui, en encaissant 30 points en dix minutes, auraient pu retomber dans des travers trop souvent constatés en ce début de saison. L’équipe a finalement fait corps et n’a accordé que 27 petits points en deuxième mi-temps. De quoi s’assurer une large victoire et un bon bol d’air au classement !

Ils ont taffé :
SVBD : Shiloh : 18 pts, 8 rbds, 5 pds, Denave : 15 pts, 7 pds, Zonnet : 9 pts, 11 rds, Barrett : 15 pts, 8 rbds ; Aix : Ekanga-Ehawa : 16 pts, 3rbds, 4 pds, Osby : 12 pts, 13 rbds.

Lille 88-91 Evreux

Lille joue décidément à se faire peur. La deuxième de rang après avoir fait la peau coup sur coup à Limoges et Boulazac et une peu reluisante quatorzième place qui vaut au club nordiste d’être pour le moment en position de potentiel relégué. Evreux, en revanche, grâce à un match globalement maitrisé si ce n’est le dérapage du troisième quart (32-18) se donne un peu de contenance avec une nouvelle rencontre aboutie sur le plan offensif, la seconde à plus de 90 points. Un bel effort, surtout après la claque monumentale reçue par Aix à domicile (66-44)…

Ils ont taffé :
LIL : Rigaux : 12 pts, 8 pts, Marshall : 18 pts ; EVR : Wood : 21 pts, 12 rbds, Rowland : 27 pts, 3 rbds, 6 pds, 8 fprs

Vichy 69-84 Antibes

Le début de saison d’Antibes était en adéquation avec celui de Vichy : totalement catastrophique. Avec quatre défaites, et des belles, en cinq rencontres, on ne pouvait-être que dubitatif quant aux espoirs de survie. Pourtant, quatre rencontres plus tard, trois victoires supplémentaires ont été accrochées, et des belles. En revanche, pour Vichy, rien ne va plus. On commence à sentir fortement la JAV comme le potentiel successeur de Reims, descendu au milieu des années 2000 de la Pro A à la N1 en deux ans…

Ils ont taffé :
VIC : Eito : 21 pts, 7 rbds, 4 pds ; ANT : Allen : 16 pts, 8 rbds ; Massot : 17 pts, 6 rbds, 3 pds.

Fos 79-54 Quimper

Fos n’a fait preuve d’aucune pitié lors de la réception de Quimper. Après un premier quart raté et abandonné aux visiteurs (13-17), les locaux ont passé la surmultipliée pour montrer qu’on pouvait réellement compter sur eux cette année. Résultat, 25-11 dans le deuxième quart et une deuxième mi-temps remportée sur le score de 41-26 pour cette victoire somme toute logique.

Ils ont taffé :
FOS : Hoffarber : 19 pts, 6 rbds ; Clark : 15 pts, 5 rbds ; QUI : Pele : 20 pts, 5 rbds

Denain 74-85 Boulazac

D’entrée de jeu, Denain ne semble pas dans le coup, à l’image des 25%de réussite aux shoots. Boulazac tire également profit d’une défense beaucoup trop laxiste de la part de ses adversaires et achève le premier quart-temps avec un tir sur le buzzer qui lui permet d’avoir une avance de 11 pts. Dans le deuxième quart-temps, les deux équipes prennent leurs marques. A Denain, le duo James-Kante tente de sonner la révolte en provoquant des fautes. Les Nordistes reviennent dans la partie mais en face, McKenzie en est déjà à 22 points à la pause. De retour sur le parquet, les deux formations se neutralisent, multipliant les fautes de part et d’autre. A ce petit jeu, ce sont les Denaisiens qui essaient de reprendre du terrain mais les joueurs de Sylvain Lautié réussissent à bien bloquer les tentatives de Juwann James et empêchent Denain de passer clairement devant malgré leur léger avantage dans le 3ème quart-temps (16-15). Pour les 10 dernières minutes de jeu, Marc Silvert tente le tout pour le tout en faisant jouer l’ensemble de son effectif, et notamment Alexis Bruyère et Guevin Toto, mais ce regain de fraicheur arrive trop tard et Boulazac s’impose logiquement.

Ils ont taffé :
DEN : Lamine Kanté : 18 pts, 5 rbds 2 pds ; Nathan Rohnert : 16 pts et 9 rbds ; BOU : Amadi McKenzie : 31 pts et 6 rbds ; Darryl Monroe : 16 pts, 12 rbds et 4 p ds

> Source : BasketActu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article