Après la courte défaite contre Optima Gent (78-81), Denain prêt au combat !

Publié le par ASC Denain-Voltaire PH

Denain-Voltaire-02.png

 

Retour sur la prestation de nos Denaisiens, hier, à travers un article de presse locale paru ce jour.

Place maintenant au championnat de France de Pro B, qui débute donc ce vendredi soir par un certain Bordeaux-Denain, dès 20 heures...

ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

Revue de presse

 

Malgré la défaite (78-81), Denain s'est bien préparé face à Gand

Denain a tenu la dragée haute plus d'une mi-temps (28 minutes) à Optima Gand, avant de lâcher du lest, rattrapé par la fatigue. Battus par ces mêmes Gantois il y a quelqes jours (73-68), les Denaisiens voulaient prendre leur revanche. Mais pour Marc Silvert, contrarié par l'agression subie par Lamine Kanté à Liège (une dizaine de jours d'arrêt), il s'agissait surtout de « mettre au maximum les joueurs en confiance avant Bordeaux ».

Ce dernier épisode belge n'a pas attiré la foule et la rencontre débutait à l'avantage des locaux (14-7, 4e). Rossiter se montrait déjà à l'aise dans la raquette adverse (8 points) alors que Brocheray brillait sous son cercle en prenant quelques rebonds bienvenus. C'est là que James s'étalait de tout son long, touché au genou dans un contact, ce qui semait l'inquiétude sur le banc denaisien et dans l'équipe.

Pendant ce temps, les Belges avaient reposé le jeu pour égaliser (20-20, 8e), avant de prendre le pouvoir par Heimle (22-27, 10e). Marc Silvert adoptait alors une stratégie « d'homme à homme » très agressive qui gênait énormément des Gantois tout à coup moins sereins. Voltaire profitait de la situation pour repasser devant par un 15-2 de bonne facture (37-29, 16e). Les visiteurs trouvaient que la plaisanterie avait assez duré, ils remettaient plus de rythme, notamment par Delepeleire, pour reprendre la tête (41-42, 19e). Au repos (44-44), Denain affichait 50 % d'efficacité aux tirs, 22 rebonds contre 18 mais seulement 55 % au lancer franc.

La partie reprenait son cours avec la même intensité et toujours ce chassé-croisé (52-52, 24e), personne ne désirant lâcher du lest. Face à cette équipe de Pro A belge, Denain tenait bon, ce qui est de bon augure pour le déplacement à Bordeaux vendredi. La fatigue pointait tout de même de chaque côté, la rencontre baissait d'un ton et du déchet apparaissait (57-59, 28e), mais Gand faisait un break (57-68, 31e). Au courage et par Rohnert, les équipiers de Minet grignotaient (69-74, 36e), mais devaient s'avouer vaincus. Score final : 78-81.

Marc Silvert : « Nous avons hélas un autre blessé avec James. Pour le match, il y a encore trop de balles perdues, nous leur donnons 21 points en cadeau. Il va falloir éviter cela et les gars vont devoir être plus sérieux au niveau des schémas d'attaque. On lâche trop de ballons. »

Robert Place (CLP)

DENAIN - GAND : 78-81 (22-27, 22-17, 13-21, 21-16).

 - DENAIN : Minet 6, Rossister 22, Brocheray 8, Gaillou 2, Mubarak 8, Rohnert 16, Naji 2, James 6, Bruyère 8.

 - GAND : Jenkis 14, Désiron 7, Delepeleire 13, Anderson 19, Genkens 5, Lataire 3, Louves 2, Heimle 18.

> Source : VDN (texte et photo).

Commenter cet article