Angers victime du rouleau compresseur denaisien en première mi-temps

Publié le

Denain - Liévin 06

 

Quatrième match, quatrième victoire. Voilà un bilan qui peut en faire rêver quelques-uns... Toujours est-il que notre équipe de Denain-Voltaire (photo archives - Pascal) a remporté, hier soir, un nouveau succès en terres angevines. La faute sans doute à un départ très timide des hommes de Jacky Périgois, alors que les partenaires de Renaud Brocheray (20 pts, 8 rebonds) ont déroulé pendant ce laps de temps.

 

Rendez-vous vendredi prochain maintenant, avec la réception des Orchésiens de TJ Parker & Cie.

 

BRAVO LES GARS, ALLEZ VOLTAIRE !!!

 

 

Revue de presse

 

Denain profite d'une entame de match calamiteuse d'Angers pour s'imposer

Il faudra attendre 2 minutes 30 seulement avant que Jacky Périgois ne demande un premier temps mort pour son groupe.

Il faut dire que les Angevins sont menés 0-8 et que rien ne semble pouvoir arrêter, déjà, la machine denaisienne. Des Nordistes à qui tout réussit, et qui enfilent les paniers, profitant du moindre espace et tirant le meilleur profit des maladresses angevines. Les visiteurs creusent l'écart à chaque tir, à chaque attaque : 4-12, puis 4-18. Un écart maximum de 20 points, et 7-21 après les 10 premières minutes de jeu. L'emprise sur le match est clairement à l'avantage des visiteurs.

Les Denaisiens ne perdent pas le nord à la reprise avec Brocheray et Lalugba en maîtres artilleurs. Et les Angevins pendant ce temps ? Chérasse et Ramphort tentent beaucoup à 3 points, mais sans succès, ou si peu, et leurs coéquipiers balbutient leur basket. Pourtant, sous l'impulsion de Traoré et Griffin, les Angevins veulent encore y croire et, à défaut de recoller au score, limitent la casse (9-28, 12e ; 16-35, 16e).

Révolte tardive des Angevins

Mais à la mi-temps, la rencontre paraît déjà pliée et l'avance confortable des joueurs de Marc Silvert semble les mettre à l'abri de tout retour des hommes de Périgois (25-45, 20e). Pourtant, sous l'impulsion de Traoré et d'une salle surchauffée, les Angevins reviennent lentement dans le match et deux tirs primés de Chérasse permettent à son équipe de combler doucement le fossé (41-52, 26e). Mais Brocheray voit le danger et relance les Denaisiens (47-60, 30e, puis 53-72, 35e). Les Angevins se révolteront bien une nouvelle fois en fin de rencontre, mais trop tard. Ils n'ont jamais abdiqué mais s'en voudront d'avoir complètement manqué leur entame de match. • PHILIPPE CALVEZ (CLP)

ANGERS - DENAIN : 69-82 (7-21, 18-24, 22-15, 22-22).

Arbitres : MM. Mona et Kerisit. 800 spectateurs.

- ANGERS : Moreau, Mendy, Lonzième (9), Hayes (5), Ramphort (3), Sulpice (5), Chérasse (10), Traoré (25), Baradji, Griffin (12). Entraîneur : Jacky Périgois.

- DENAIN : Minet (9), Hersin, Brocheray (20), Mihalic (9), Sauret (9), Bejkessa (8), Gacko (4), Lalugba (17), Quincy Jones (5), Bruyère (1). Entraîneur : Marc Silvert.

w Article paru dans La Voix du Nord du samedi 25 septembre 2010.

Commenter cet article