9e journée (acte II) : Denain a eu chaud aux fesses !

Publié le par Jean-Philippe

Denain-Blois 12

NEUF SUR NEUF !!! Mais sans conteste, il y avait de l'envie dans cette équipe du Centre Fédéral ! Finalement, notre équipe de Denain-Voltaire s'en sort bien, grâce à un ultime quart-temps bien maîtrisé. Denain a toujours deux longueurs d'avance sur Bordeaux, vainqueur hier de Brest.

Voici comme tous les week-ends les résumés des matchs de la soirée...

BRAVO VOLTAIRE !!!

NOUVEAU : retrouvez ces informations dès demain sur le site Catch & Shoot : cliquez ici !

 

w Denain-Voltaire - Centre Fédéral : 88-72 (46-40)

Beaucoup pouvait croire en un match facile ce soir entre le leader invaincu et le dernier n'ayant pas encore remporté le moindre match. Que nenni ! Depuis le début de saison, le Centre Fédéral n'est pas toujours très loin du compte, en démontre la prestation des hommes de Jacques Commères à Blois (défaite de 4 points seulement) en début de championnat. Pendant toute la première période, les deux équipes sont au coude à coude. Denain, cependant, reste constamment devant, comptant jusqu'à 13 points d'avance à la 16e minute et un tir réussi par Renaud Brocheray : 42-29. Mais les partenaires d'Ulysse Adjagba (meilleur parisien ce soir) ne se démontent pas et reviennent à six petits points à la mi-temps : 46-40 (20e). Lors du troisième quart-temps, le Centre Fédéral maintient la pression, notamment à l'intérieur avec le géant Vincent pourchot (2m20). A la 30e minute, Denain est toujours devant, mais avec 5 points d'avance seulement. Malheureusement pour le Centre Fédéral, arriva ce qu'il devait arriver : largement plus costauds physiquement, les Denaisiens s'envolent dans l'ultime quart-temps, remportant la partie de 16 points et un géantissime Jernej Mihalic, meilleur denaisien ce soir (18 points, 9 rebonds). Victoire : 88-72. Un écart qui ne reflette pas complètement la physionomie de la rencontre, mais qui prouve encore une fois que Denain a toujours de la ressource et peut renverser un match à n'importe quel moment de la partie... et ainsi tenir son rôle de leader invaincu de NM1. BRAVO LES GARS !!!!!!!!!!!

 

w Le Puy - Denek Bat : 88-83 (40-49)

Grâce à une énorme seconde période, les Ponots remportent finalement leur match à domicile, face à une solide équipe basque. La faute à un Michel Ipouck "énormississime" ce soir : 32 points, 10 rebonds, 5 interceptions, 38 d'évaluation !!! Côté basque, Larry Blair, fidèle à ses habitudes, a bien tenté de lui donner la réplique (29 points, 8 rebonds, 2à d'évaluation), mais Denek Bay a commis trop de fautes ce soir et a lâché prise dans la toute dernière minute de jeu...

 

w Sorgues - Orchies : 69-70 (32-31)

Orchies aime le suspens : pour la deuxième semaine consécutive (après Le Puy la semaine dernière), les Nordistes s'imposent d'un point face à leur adversaire du soir, Sorgues. Chaque équipe a eu son quart-temps : Sorgues le 1er et le 3e, Orchies le 2e et le 4e. Tout s'est joué sur un lancer-franc de Cilly à 11 secondes et un tir primé raté de Ngoyi à deux secondes du buzzer. Si Orchies sort ce soir de la zone rouge, Sorgues rentre maintenant dans le rang...

 

w Saint-Quentin - Blois : 98-81 (36-37)

C'était l'une des affiches de cette soirée entre deux équipes en quête de points et qui n'avaient aucunement l'intention de perdre trop de terrain sur la tête du classement. Pendant les trois premiers quart-temps, le duel est serré comme jamais, aucune des deux formations ne lâchant prise. Dans les dix dernières minutes, les Blésois craquent littéralement, encaissant 34 points. SQBB, bien aidé par son sixième homme, prend ainsi une nouvelle option au classement.

 

w Souffelweyersheim - Saint-Etienne : 82-81 (33-39, 69-69)

Quel match ! Bien poussé par son public, Souffel a très bien tenu le choc ce soir face à des Stéphanois dont la victoire était obligatoire pour rester en contact avec les leaders de la NM1. Au final, après 40 minutes de jeu, les deux équipes étaient à égalité, 69-69. En prolongation, le ping-pong se poursuit, les deux équipes prenant l'avantage chacune leur tour. Souffel fait pourtant le break après deux minutes (76-72) avant d'être rejoint à 44 secondes du terme grâce à Gaillou (78-78). Ce n'est sans compter sur M'Bodji (2+1) et Traineau aux lancers francs pour délivrer Souffel : victoire 82-81.

 

w Roche la Molière - Challans : 74-76 (36-39)

Pas de chance pour Roche la Molière qui, fort de ses trois succès consécutifs, a bien failli encore une fois créer la sensation face à l'ogre challandais. Malgré un ultime tir primé de Morris dans la dernière second, les joueurs de la Loire échouent à deux petits points. Challans, bien poussé par Boutry et Hérard, s'en sort donc de justesse, et poursuit sa remontée fantastique au classement général grâce à cette cinquième victoire de la saison.

Commenter cet article