Nationale 1 : finalement, peut-être que 17 clubs...

Publié le


Saint-Etienne basket, suite du feuilleton de l'été. Mais cette fois-ci, le club stéphanois pourraient bien avoir été entendu par les instances nationales. Verdict : le club pourrait se maintenir en Pro B qui serait ainsi constituée de 19 équipes, et la N1 où évolue Denain serait constituée de 17 équipes. Une journée de repos pendant la saison, est-ce bon ou mauvais pour une équipe ? Ce sera la question du jour... (NDLR : merci à Pascal pour l'information).

Saint-Etienne : encore un espoir de Pro B !
La fin du basket professionnel à Saint-Étienne n'est peut-être pas pour demain. Les rebondissements sur le devenir du club cet été ont été nombreux. Après un premier appel auprès de la Ligue Nationale de Basket, le président du Case, Lillo Bisaccia et l'avocat Georges Maymon ont fait appel auprès de la Fédération Française de Basket-Ball qui a également refusé le maintien en Pro B de l'équipe stéphanoise.

Ces derniers ont poursuivi leurs efforts et se sont déplacés à plusieurs reprises au sein de la capitale afin de porter le dossier auprès du Comité National Olympique et Sportif Français.

Et pour la première fois, la réponse a été plutôt encourageante. Lundi, le CNOSF a rendu sa décision. Il souhaite que soit organisé un audit externe aux frais de la FFBB afin de vérifier les comptes du club.

Cette proposition d'audit a été acceptée par la FFBB. « C'est la première fois que nous avons une décision positive donc nous avons de l'espoir. » souligne Georges Maymon.

L'audit doit se réaliser avant vendredi et si le verdict est positif, la FFBB devrait suivre la décision du CNOSF. Saint-Étienne serait alors maintenu en Pro B. La poule aurait un nombre d'équipes impair, chaque semaine un club serait exempt et en fin de saison, trois clubs descendraient.

En cas de réponse négative, l'équipe n'est pas certaine d'être reversée en Nationale 1. Tous les supporters du Case, tout le basket ligérien, fort de ses 15 000 licenciés et de sa quinzaine de clubs au niveau national attendent le sort réservé à cette place forte du sport français.
Anne-Laure Negro

  • Article paru dans Le Progrès du mardi 1er septembre 2009.

Commenter cet article