Des nouvelles de... Florian Ayivi

Publié le


L'article date un peu (le 21 juin), mais voici quelques nouvelles de l'ancien Denaisien Florian Ayivi, parti donc pour Grand-Fort Gravelines qui évolue en Nationale 2. Florian aura semble-t-il plus de temps de jeu possible avec un club de Nationale 2, nous lui souhaitons donc la meilleure saison possible avec son club du littoral...

Florian Ayivi, le retour du fils prodigue au BCMGG

Avec les arrivées de Jacob Delcroix (espoirs BCM), Jean-François Levêque, de l'intérieur lituanien Audruis Maneikis et de Florian Ayivi, le BCMGG (N2) a mené promptement son recrutement. Jean-Gérard Hannequin tient déjà son équipe.
La rupture avait fait des étincelles. « Je lui souhaite une bonne soirée quand il reviendra jouer contre nous, à Grand-Fort », promettait Jean-Gérard Hannequin dans notre édition du 7 juin 2007. Florian Ayivi, après six saisons avec son mentor, venait de claquer la porte, sans prévenir, pour Denain. Deux ans plus tard, une montée en N1 décrochée avec le club du Valenciennois, le Togolais revient. Un nouveau mariage de raison, où la passion n'exclut pas l'intelligence. Gagnant - gagnant pour résumer. En N1, Florian Ayivi n'aurait pas été forcément un joueur majeur et la réglementation sur les joueurs étrangers ne plaidait pas en sa faveur. Le BCMGG, après une saison décevante, l'expérience Yacine Makhoukh, avait besoin de retrouver un aiguillon sous le cercle. Jean-Gérard Hannequin ne jette plus d'huile sur le feu. « On voulait essayer de repartir avec des gens de la région. C'est plus simple pour l'adaptation, mieux pour le public. Florian revient avec un autre statut. C'est forcément un autre challenge à relever.

 » Le technicien nordiste a construit sa raquette autour de l'ex-Denaisien, mais aussi Jacob Delcroix et l'intérieur lituanien Audruis Maneikis. Un gaillard de 25 ans (2,03 m), qui faisait le chantier, en N2, la saison passée, à Nord-Ardèche. « Les gars qui nous parlent de lui disent que c'est une énorme bonne pioche. C'est une tour, mobile, un profil intéressant, gros travailleur. » Le Lituanien, venu dans le Nord pour jouer seulement au basket, pourrait s'entraîner parfois avec les joueurs du BCM (Pro A), en matinée, pour progresser davantage.

Jean-François Lévêque arrive, lui, d'Ardres. Jean-Gérard Hannequin voit en ce garçon un basketteur polyvalent. « Il pourra suppléer Julien (Hannequin) à la mène, voire jouer à sa place, mais pour moi, c'est un garçon polyvalent, qui peut évoluer aux postes 1-2-3. » Le BCMGG a déjà fini son marché d'été, puisque le club a préféré concentré ses deniers sur peu de joueurs et compléter le groupe avec les jeunes Maxence Willems, Benjamin Manier (le frère d'Émeric) et Gauthier Haverbeke. Avec l'espoir de refaire des étincelles sur le parquet. •

FRÉDÉRIC SOURICE

BCMGG - Départ : Belabre (Trappes), Dikoumé (Orchies), Makhoukh (?), Soufou (Ormes), Szymkowiak (Calais).

- Arrivées : Ayivi (Denain), Maneikis (Nord-Ardèche), Lévêque (Ardres), Delcroix (espoirs BCM).
- BCMGG 2009-10 : J. Hannequin, Lévêque, E. et B. Manier, Cavignaux, Willems, Haverbeke, Delcroix, Ayivi, Maneikis.

  • Article et photo parus dans La Voix du Nord du dimanche 21 juin 2009.

Commenter cet article