Second match amical, ce soir, contre Charleroi

Publié le


A 19 heures (heure française !), les Denaisiens vont tenter d'élever encore plus leur niveau de jeu contre l'Essor Charleroi.Objectif : faire mieux qu'un quart temps (le dernier) lors de leur première confrontation contre cette même équipe de l'Essor Charleroi, à domicile, samedi dernier. La tâche ne sera pas simple, d'autant plus que l'équipe perd pour les deux prochains mois Laurent Corréa ; il va donc falloir faire sans lui pendant ce laps de temps. Pas de chance ! Pour cette deuxième confrontation amicale d'août, nous attendons donc davantage des gars... Allez Voltaire !!!


Denain remet le couvert, en amical, à Charleroi

Battu (70-83) samedi sur son parquet, Denain tentera de prendre sa revanche ce soir à Charleroi, en match de préparation.

Quatre anciens joueurs, six à sept nouveaux, une semaine et demie de travail, les deux formations ont de véritables similitudes, et pourtant... « Nous ne sommes peut-être pas mieux en jambes que Denain mais nous nous trouvons mieux collectivement sur le terrain, note Pascal Chouli, le coach de Charleroi. Mais Denain est une équipe pas mal balancée avec quelques éléments capables de créer comme Belkessa. » On n'a pas bâti Paris en un jour. C'est ce que pense aussi Marc Silvert : « Surtout qu'il me manque des rotations avec les deux blessés.

Nous ne sommes qu'aux prémices. » Et plus Voltaire va avancer, plus le coach sera exigeant : « Pour le premier match, j'avais dit aux joueurs que je n'allais pas faire un coaching trop influant. Maintenant, je vais moins les laisser tranquilles, il va falloir donner des consignes.

 » Pour ce match retour, les Denaisiens seront toujours privés de Laurent Corréa (victime d'une fracture de fatigue, il devrait être éloigné des parquets deux mois) et de Niels Gouacide, contrarié par une tendinite au talon. Le reste de la troupe sera sur le pont pour essayer de prendre sa revanche : « J'ai apprécié et aimé la réaction d'orgueil des joueurs dans le dernier quart-temps, ce qui nous a permis de réduire la marque. C'est de bon augure pour la suite. » Toutefois, outre-Quiévrain, il faudra moins laisser de champ libre aux artilleurs belges, qui ne se sont pas privés de tirs ouverts samedi en inscrivant la bagatelle de dix-sept paniers primés sur vingt-quatre tentatives. Prière donc de mieux défendre, si possible un peu plus haut, afin d'éviter ce genre de contrariété.
> CHARLEROI - DENAIN : ce soir, à 19 h (aller : 70-83).

  • Article et photo de John Torson parus dans La Voix du Nord du mercreid 12 août 2009.

Commenter cet article