L'actualité estivale des clubs valenciennois de basket (1)

Publié le



Le recrutement achevé pour notre équipe de Denain-Voltaire, l’actualité est bien entendu moins chargée en ce moment. Si l’entraînement reprend ce jour, le premier match amical face aux Spirou de Charleroi n’a lieu que samedi. Laissons donc les gars se retrouver autour de leur nouveau coach, Marc Silvert. En attendant patiemment la première confrontation de la fin de semaine, je vous propose cette fois-ci une petite revue de presse des autres clubs de basket du Valenciennois (premier volet avant la reprise des championnats). De quoi avoir un peu de lecture pendant le temps libre de certains…

 

Beuvrages mettra souvent le cap à l'Est

|  BASKET-BALL (N 3 M) |

Après avoir gagné brillamment son billet pour la Nationale 3, l'USM Beuvrages connaît son calendrier.

L'équipe évoluera dans la poule I qui va la conduire fréquemment dans l'Est de la France, avec quelques incursions en région parisienne et un seul derby, avec Dorignies.

Certaines formations comme Joeuf, Schirrhein, Haguenau sont bien connues dans le Valenciennois car elles faisaient parti de la poule d'Escaudain Basket la saison dernière. « C'est une poule difficile avec de longs déplacements. Nous allons partir un peu dans l'inconnu mais avec l'ambition de nous maintenir » commente Hamid Zarouri.

> La poule : Dorignies, Saint-Maur, Nilvange, Otterswiller, Coulommiers, Gries-Oberhoffen B, Joeuf, Schirrhein, Le Mée, Haguenau, Metz, Beuvrages.

> Le calendrier : 19/9, Joeuf-USMB (retour le 19/12) ; 26/9, USMB-Coulommiers (retour le 9/1) ; 3/10, Nilvange-USMB (retour le 16/1) ; 10/10, USMB-Dorignies (retour le 23/1) ; 17/10, Haguenau-USMB (retour le 30/1) ; 24/10, USMB-Schirrhein (retour le 13/2) ; 31/10, USMB-Gries-Oberhoffen B (retour le 20/2) ; 7/11, Otterswiller-USMB (retour le 6/3) ; 21/11, USMB-Saint-Maur (retour le 13/3) ; 28/11, Le Mée-USMB (retour le 27/3) ; 5/12, USMB-Metz (retour le 10/4).

Article paru dans La Voix du Nord du mardi 21 juillet 2009.

 

Saint-Amand : Mélanie Plust, en grande forme, quittera-t-elle l'UHB ?

|  BASKET-BALL (N 1 F) |

Elle n'a que 20 ans et pourtant, l'Amandinoise Mélanie Plust a la tête bien posée sur les épaules.

Après le superbe championnat d'Europe des moins de 20 ans qu'elle vient de réaliser, elle pourrait s'emballer, se laisser griser. Mais, elle, qui préfère la victoire collective, réfléchit à son avenir, qui pourrait se dessiner loin de l'Union Hainaut Basket. Après deux saisons galères, la jeune femme pourrait quitter son club de coeur et sa région - elle est née à Condé-sur-l'Escaut - pour un autre challenge sportif.

Sous sa longue chevelure blonde, derrière ses yeux clairs perçants, actuellement, Mélanie Plust cogite. Où jouera-t-elle l'an prochain ? A Saint-Amand, dans sa ville, dans son club ? Ou ailleurs, mais au niveau supérieur ? Les questions se bousculent. «L'aspect financier ne compte pas. C'est l'aspect sportif qui est important !» 

D'autant plus qu'elle vient de réaliser un championnat d'Europe quasi parfait. Si collectivement, elle est devenue championne d'Europe avec ses copines de l'équipe de France, individuellement, l'Amandinoise a brillé de mille feux. «J'ai apporté à l'équipe ce que je pouvais apporter», explique-t-elle, modeste. «Je sais ce dont je suis capable» finit-elle par lâcher. 

Elue dans le cinq majeur européen

Ceux qui ne le savaient pas avant ce championnat sont désormais au courant : Mélanie Plust est talentueuse. Il suffit de lire ses lignes de statistiques : 12,9 points de moyenne, 3 rebonds et 1,1 interception. La joueuse, auteur d'une prestation quasi parfaite en demi-finale face à la Lettonie (24 points, 4 rebonds, 4 interceptions et 9/14 au shoot), a même été élue dans le meilleur cinq de la compétition.

L'an passé, elle a longtemps été blessée au genou. Elle a perdu six mois de sa jeune carrière. Prometteuse, elle est revenue à son niveau et pouvait rêver de jouer le haut du tableau dans la toute fraîche escouade de l'Union Hainaut Basket. Mais, alors qu'elle s'était remise sur pieds, c'est son équipe puis l'ensemble de son club qui sont devenus bancals. 

Mélanie, elle, a tenté de grappiller un peu de temps de jeu. Puis, elle s'est envolée pour disputer ses derniers championnats d'Europe chez les jeunes (elle les avait déjà disputés chez les cadets et les juniors), en Pologne, du 9 au 19 juillet, avec l'équipe française des moins de 20 ans.

«Un fossé entre la N1 et la Ligue»

Un grand moment pour la jeune femme  au sourire charmeur. «C'est ce qui me fallait pour continuer mon retour au haut niveau.» La confiance , élément primordial chez tout sportif de haut niveau, et encore plus chez une shooteuse à longue distance, est revenue.

Elle le sait, ce genre de championnat jeune n'est pas au niveau de la Ligue féminine. Tout comme la Nationale 1, division dans laquelle l'UHB évoluera l'an prochain. «J'ai joué en Nationale 1 pendant deux ans au centre fédéral», rappelle la jeune shooteuse. C'est une autre dimension physique. Il y a un énorme fossé entre la Nationale 1 et la Ligue. 

Encore sous contrat pour une saison, si elle restait à l'UHB, Mélanie Plust veut apporter ce qu'elle sait faire dans le cinq majeur. Ambitieuse on vous dit.  Fini le temps perdu. Oubliées la blessure et l'année de galère, Mélanie a juste envie de jouer. Et au plus haut niveau. Ne plus perdre de temps. Ses dernières prestations au championnat d'Europe l'ont, à coup sûr, rassuré sur ses capacités. Pour son avenir, elle devrait être fixée dans une dizaine de jours.   

-------------------------

Le président Jean-Pierre Boulanger

«Mélanie sera à l'UHB l'an prochain»

«Tout va bien à l'UHB» selon le président Jean-Pierre Boulanger. Et le dossier «Mélanie Plust» n'a pas lieu d'être ouvert. «Mélanie sera à l'UHB l'an prochain. C'est une certitude.» La joueuse est encore sous contrat pour un an, ce que rappelle le dirigeant, qui compte sur sa joueuse. Une joueuse qui pourrait bénéficier d'un temps de jeu important à l'UHB, dans une équipe qui devrait jouer la montée en Ligue féminine.

Article paru dans L’Observateur du Valenciennois du jeudi 23 juillet 2009.

 

Une poule difficile pour l'équipe promue de Trith-Saint-Léger

|  BASKET-BALL (N 3 F) |

Après une brillante saison en Prénationale le CO Trith va débuter une nouvelle aventure en Nationale. Les Trithoises ont hérité de la poule E qui n'est pas la plus facile et les ménera fréquemment en région parisienne.

Outre de noombreux déplacement dans la capitale et ses environs, les Trithoises decouvriront également le Loiret. Deux incursions sont prévues dans ce département, à Saran qui descend de Nationale 2 et Olivet. Mais il y aura également un petit détour en Normandie avec Césaire (Grand-Quevilly).

Il y aura aussi deux derbys avec la réserve de Calais et la formation de Grande-Synthe qui a été repêchée.

« Il n'y a pas trop de longs déplacements et la poule semble difficile » analyse Hamid Zarouri dont le recrutement n'est pas clos.

> La poule : Palaiseau, Compiègne, Olivet, Crépy-en-Valois, Franconville B, Athis Mons, Grande-Synthe, Ministère des Finances Paris, Saran, Césaire, Calais, Trith.

> Le calendrier : le 20/9, Trith-Palaiseau (retour le 20/12) ; le 27/9, Olivet - Trith (retour 10/1) ; le 4/10, Trith - Franconville B (retour le 17/1) ; le 11/10, Grande-Synthe - Trith (retour 24/01) ; le 18/10, Trith - Saran (retour le 31/01) ; le 25/10, Calais - Trith (retour le 14/2) ; le 1/11, Césaire - Trith (retour le 21/2) ; le 8/11, Trith - Ministère des Finances Paris (retour le 7/3) ; le 22/11, Athis-Mons - Trith (retour le 14/3) ; le 29/11, Trith - Crépy-en-Valois (retour le 28/3) ; le 6/12, Compiègne - Trith (retour le 11/4).

Article paru dans La Voix du Nord du jeudi 23 juillet 2009.

 

Objectif maintien pour l'Union Hainaut Basket B

|  BASKET-BALL (N 2 F) |

L'effectif de la saison dernière ayant fondu comme neige au soleil, la réserve de l'UHB va faire avec les moyens du bord et essayer de se maintenir en N 2.

Seules Nké, Devynck, Ntonta et C. Plust sont restées au club qui viennent de rejoindre Hédevin (Calais N 3), Mah Diakité (Saint-Sénart, Rég.) et Samira Léandre (Arras). Brahim Boullane n'aura donc pas un effectif très élargi et devra gérer la fatigue et les blessures.

l'UHB B jouera la saison prochaine dans la poule D avec de vieilles connaissances comme Chenove, Furdenheim, Geispolsheim. Elle aura également trois derbys contre Wasquehal, Aulnoye et Villeneuve d'Ascq et une rencontre pleine de nostalgie face... à Bourges.

> XLa poule : Wasquehal, Bourges, Chenove, Saint-Savine, Aulnoye, Sannois-Saint-Gratien, Furdenheim, Villeneuve d'Ascq, Centre Fédéral, Aubervilliers, Metz Franconville, Hainaut B.

> Le calendrier : le 12/9, Chenove - UHB B (retour le 12/12) ; le 19/9, UHB B - Saint-Savine (retour le 19/12) ; le 26/9, Sannois - UHB B (retour le 9/1) ; le 3/10, UHB B - Villeneuve d'Ascq (retour 16/1) ; le 10/10, Aubervilliers - UHB B (retour le 23/1) ; le 17/10, UHB B - Wasquehal (retour le 30/1) ; le 24/10, Bourges - UHB B (retour le 13/2) ; le 31/10, UHB B - Geispolsheim (retour le 20/2) ; le 7/11, Metz - UHB B (retour le 6/3) ; le 14/11, UHB B - Centre Fédéral (retour le 13/3) ; le 21/11, Furdenheim - UHB B (retour le 27/3) ; le 28/11, UHB B - Franconville (retour le 10/4) ; le 5/12, Aulnoye - UHB B (retour le 24/4).

Article paru dans La Voix du Nord du jeudi 23 juillet 2009.

 

Des équipes solides attendront l'UHB de pied ferme tout au long de la saison

|  BASKET-BALL (N 1 F) |

Comme les Denaisiens, les joueuses de l'UHB vont visiter la France de toutes parts cette saison pour un championnat de Nationale 1 qui s'annonce ouvert. Ambitieuses, elles seront toutefois attendues souvent...

Trente matches plus la coupe de France : voilà le menu des Hennuyères avec seulement un derby face à Dunkerque. Ce sera également l'occasion de retrouver l'ex-responsable du centre de formation, Thierry Dornez (Voiron) et quelques joueuses de l'USVO et de l'USAPH qui ont migré.

La tâche ne sera pas simple et l'UHB sera peut être considérée comme l'équipe à battre.

> La poule Roche-Vendée, Charleville Mérières, Reze, Graffenstaden, Voiron, Charnay et Macon, Reims, Dunkerque, Nice, Lyon, Laveyron, Val de Loire, Centre Fédéral, Pleyber Christ, Rennes et UHB.

> Le calendrier Le 12/9, UHB - Nice (retour le 9/1) ; le 19/9, Laveyron - UHB (retour le 16/1) ; le 26/9, UHB - Centré Fédéral (retour le 30/1) ; le 3/10, Rennes - UHB (retour le 6/2) ; le 10/10, UHB - Charleville (retour le 13/2) ; le 17/10, Graffenstaden - UHB (retour le 20/2) ; le 24/10, UHB - Charnay et macon (retour le 6/3) ; le 31/10, Dunkerque -UHB (retour le 13/3) ; le 7/11, Reims - UHB (retour le 20/3) ; le 14/11, UHB - Voiron (retour le 27/3) ; le 21/11, Reze - UHB (retour le 10/4) ; le 28/11, UHB - Roche-Vendée (retour le 17/4) ; le 5/12, UHB - Pleyber Christ (retour le 24/4) ; le 12/12, Val de Loire - UHB (retour le 1/5) ; le 19/12, UHB - Lyon (retour le 8/5).

Article paru dans La Voix du Nord du lundi 27 juillet 2009.

 

L'équipe féminine d'Escaudain veut se maintenir

|  BASKET-BALL (PRÉ-NATIONALE) |

Billet brillamment acquis pour la Pré-Nationale, l'équipe féminine d'Escaudain s'attend à une saison difficile mais elle a les moyens de faire face à un niveau où elle n'a jamais pratiqué.

Pas de folies à l'intersaison : on prend les mêmes et on recommence au club que préside Philippe Céravolo. Cela dans une ambiance bien familiale.

Toutes les joueuses tirent dans le même sens. La nouvelle aventure va débuter avec la venue de Gravelines avant un court déplacement à Union Avenir. Les Escaudinoises ont envie de bien faire, le plus rapidement possible, pour assurer leur maintien sans stress.

> La poule : Arras B, Mons en Baroeul, V.d'Ascq C, Dunkerque B, Gravelines, Armentières C, Union Avenir, ACLPA Calais, Ronchin B, Boulogne, Violaines, Escaudain.

> Le calendrier : le 27/9, Escaudain - Gravelines (retour le 31/01) ; le 4/10, Union Avenir - Escaudain (retour le 28/2) ; le 11/10, Escaudain - Ronchin B (retour le 7/3) ; le 17/10, Violaines - Escaudain (retour le 14/3) ; le 8/11, Escaudain - Mons-en-Baroeul (retour le 27/3) ; le 15/11, Escaudain - Dunkerque B (retour le 4/4) ; le 28/11, Armentières C- Escaudain (retour le 25/4) ; le 6/12, Boulogne - Escaudain (retour le 9/5) ; le 13/12, Escaudain - Villeneuve d'Ascq C (retour le 15/5) ; le 9/1, Arras B -Escaudain (retour le 23/5) ; 24/1, Escaudain - Calais (retour le 30/5).

Article paru dans La Voix du Nord du vendredi 31 juillet 2009.

 

L'année sera rude pour le Hainaut Basket

|  BASKET-BALL (PRÉ-NATIONAL) |

La douleur de la descente aux enfers est toujours bien présente dans le coeur des fidèles supporters d'Escaudain et elle y sera encore un long moment. Sauf si leurs protégés, avec une équipe remodelée, arrivent à effacer, dès cette saison, la piètre prestation de la saison dernière.

Hélas la baguette magique n'existe pas et le Hainaut Basket s'attend à une saison rude et semée d'embûches. Un championnat de Pré-Nationale qu'il faudra prendre d'assaut d'emblée et surtout profiter des matchs aller, avec cinq réceptions pour trois déplacements, pour engranger au maximum afin de passer l'hiver un peu plus au chaud.

Pour cela les dirigeants comptent sur les anciens comme Éric Specq, Michel Canivez, sur les jeunes qui montent de l'équipe B, mais également sur les recrues. Philippe Cordola devrait apporter son expérience au groupe et ses centimètres (210) dans la raquette tout comme Guillaume Domont de retour au bercail après un séjour à Maubeuge.

Notons qu'avec les huit descentes de NM3, la ligue a été obligée de faire deux poules de neuf équipes. Dans la première phase, les quatre premiers de chaque poule seront regroupés pour une poule haute (dont les résultats de la première phase seront acquis) dont les trois premiers monteront en NM3.

> La poule : Lambersart, Blendecques, Berck, Douvrin, Bruay Labuissière, Guines, St Martin Boulogne, Union Avenir, Hainaut. •

R. P. (CLP)

> Le calendrier : 19/9, Hainaut exempt ; 26/9, Hainaut-Blendecques (retour le 5/12) ; 3/10, Hainaut-Douvrin (retour le 12/12) ; 10/10, Bruay-Hainaut (retour le 19/12) ; 17/10, Hainaut-Union Avenir (retour le 9/1) ; 24/10, Saint-Martin Boulogne-Hainaut (retour le 16/1) ; 7/11, Hainaut-Guines (retour le 23/1) ; 14/11, Berck-Hainaut (retour le 30/1) ; 21/11, Hainaut-Lambersart (retour le 6/2) ; 28/11, Hainaut exempt.

Article paru dans La Voix du Nord du lundi 3 août 2009.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article